International
URL courte
62894
S'abonner

Le candidat républicain a dépassé sa rivale en Californie, État à dominante démocrate, après la réouverture de l’enquête sur les courriels. Désormais, la tendance s’accentue…

À quatre jours de la présidentielle américaine, Donald Trump devance sa rivale démocrate de cinq points, révèle un récent sondage réalisé par le Los Angeles Times.

«  Le 4 novembre, 47,5  % des sondés sont prêts à voter pour Donald Trump, 42,5  % soutiennent Hillary Clinton  », indique le site du média.

Il est à noter que le sondage a été réalisé auprès 2094 personnes, en Californie, État américain le plus peuplé et traditionnellement à dominante démocrate.

Cette annonce intervient une semaine après la réouverture de l'enquête du FBI sur l'utilisation d'un serveur privé pour la correspondance classée confidentielle de l'ancienne secrétaire d'État américaine. Une démarche qui pourrait plomber sa campagne présidentielle, selon la chaîne de télévision Fox News.

Le républicain Donald Trump et la démocrate Hillary Clinton
© AP Photo / Joe Raedle/Pool via AP, File
Toutefois, à l'échelle nationale, Hillary Clinton dépasse à ce jour Trump. La démocrate n'a plus que deux maigres points d'avance en moyenne. L'ex-secrétaire d'État américaine domine dans de nombreux sondages récents, mais des résultats contradictoires laissent les commentateurs perplexes et donnent des sueurs froides aux démocrates.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Son attitude envers les médias risque de coûter la victoire à Hillary Clinton
Assange: «Daech et la Fondation Clinton financées depuis une même source» (Vidéo)
Clinton traitée d'Antéchrist par certains agents du FBI
Tags:
élection présidentielle, sondage, Donald Trump, Hillary Clinton, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook