Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton vs Donald Trump

    Assange: Trump battu d’avance par la machine de propagande d’État US

    © AFP 2019 JEFF KOWALSKY JEWEL SAMAD
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    36677
    S'abonner

    Selon le fondateur de WikiLeaks, le candidat à la présidence US Donald Trump ne remportera pas l’élection du 8 novembre puisque toute la machine de propagande d’État soutient sa rivale Hillary Clinton.

    Le candidat républicain à la présidence américaine Donald Trump ne réussira pas à rivaliser avec la machine de propagande du pays qui soutient la candidate démocrate Hillary Clinton, a déclaré vendredi Julian Assange, fondateur du site WikiLeaks.

    « Trop de gens sont aux côtés d'Hillary Clinton, notamment les médias, les patrons des médias et les journalistes eux-mêmes », ainsi que les banques, les services secrets, les groupes de l'industrie de défense et les sociétés étrangères, a indiqué M. Assange à la chaîne de télévision RT.

    Selon lui, Donald Trump a mobilisé contre lui tout l'establishment américain, alors que sa rivale bénéficie du soutien de la machine de propagande des États-Unis.
    M. Assange a en outre annoncé qu'Hillary Clinton savait dès 2014 que le Qatar et l'Arabie saoudite versaient des fonds aux terroristes du groupe État islamique (Daech). Cela ressort des courriels de l'équipe de campagne de Clinton qui sont tombés entre les mains des journalistes de WikiLeaks.

    L'élection présidentielle américaine se tiendra le 8 novembre prochain.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Elle trolle cette présidentielle US si complotiste et «prouve» que Trump est illettré
    Trump enjoint les électeurs ayant déjà voté pour Clinton à revenir sur leur décision
    Clinton accuse Trump, malgré les preuves du FBI
    Tags:
    propagande, Présidentielle américaine 2016, Etat islamique, WikiLeaks, Julian Assange, Donald Trump, Hillary Clinton, Arabie Saoudite, Qatar, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik