Ecoutez Radio Sputnik
    François Hollande

    L’Elysée annonce la mort d’un soldat français au Mali

    © REUTERS / Eric Gaillard
    International
    URL courte
    301413
    S'abonner

    Un militaire français est mort dans la nuit, après avoir été blessé vendredi après-midi dans le nord du Mali lors de l'explosion d'une mine.

    Ce sous-officier du 515e régiment du train de la Braconne a succombé à ses blessures dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 novembre au Mali, après le passage de son véhicule blindé sur une mine dans le nord du pays vendredi après-midi, a annoncé l'Elysée dans un communiqué cité par l'AFP.

    Dans ce communiqué, François Hollande  « salue le sacrifice de ce militaire français tué dans l'accomplissement de sa mission pour la défense de notre pays et la protection de nos concitoyens ».

    Le président  a adressé ses condoléances « attristées » à sa famille et à ses proches.

    Il a exprimé « sa confiance et sa fierté aux soldats des forces françaises » au Mali apportant leur soutien à la mission des Nations unies pour la réduction des groupes armés terroristes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

     

    Lire aussi:

    Mali: «c'est un problème de mouvements» émergés après l'assassinat de Kadhafi
    Mali: des hommes armés attaquent la mission militaire de l'UE à Bamako
    Mali: un groupe djihadiste revendique une attaque contre l'Onu
    Mali: un Casque bleu chinois et trois civils tués dans une attaque contre l'ONU
    Tags:
    sous-officier, décès, 515e régiment du train de la Braconne, Elysée, François Hollande, Mali
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik