Ecoutez Radio Sputnik
    18e session du Conseil des droits de l'homme

    Moscou déplore la politisation du Conseil des droits de l’homme

    © Flickr/ United Nations
    International
    URL courte
    22326

    Le Conseil des droits de l’homme (CDH) de l’Onu devient un terrain de règlement de comptes politiques, regrette le ministère russe des Affaires étrangères.

    Le CDH de l'Onu devient un instrument visant à promouvoir les intérêts conjecturels de certains Etats, a déclaré le directeur adjoint du département des droits de l'homme au sein du ministère russe des Affaires étrangères Grigori Loukiantsev.

    «  Force est de constater que l'ordre du jour du Conseil est devenu un instrument visant à promouvoir les intérêts conjecturels de certains Etats et groupes d'Etats. Les débats dégénèrent de plus en plus souvent en règlement de comptes politiques, donnant lieu à la moralisation et au dénigrement des Etats faisant l'objet de discussion. En outre, le déséquilibre géographique dénué de fondement en ce qui concerne la situation des droits de l'homme dans tel ou tel Etat ne reflète pas les tendances réelles et traduit une commande politique  », a affirmé le diplomate lors d'une séance de l'Assemblée générale de l'Onu.

    Il est convaincu que le «  rôle de responsabilité  » du CDH consiste à favoriser un dialogue d'égal à égal entre les Etats et à parvenir à la «  mise en œuvre la plus pleine possible des droits de l'homme dans tous les pays du monde.  »

    La semaine dernière, la Russie n'a pas été réélue au Conseil des droits de l'homme. Briguant un de deux sièges du CDH réservés à l'Europe de l'Est, elle n'a obtenu que 112 voix contre 114 pour la Croatie et 144 pour la Hongrie.

    Grigori Loukiantsev a félicité les représentants des Etats élus au Conseil des droits de l'homme et a exprimé l'espoir qu'ils «  contribueraient à développer une coopération constructive afin d'encourager et de défendre les droits de l'homme formulés dans les documents internationaux universels.  »

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

     

    Lire aussi:

    Des politiciens britanniques appellent à exclure Riyad du Conseil des droits de l'homme
    Le Conseil des droits de l'homme appelé à suspendre l'Arabie saoudite
    Droits de l’Homme à l’onusienne: Riyad élu au Conseil, Moscou rejeté
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Tags:
    règlement de comptes, élections, Conseil des droits de l'homme de l’ONU, Hongrie, Croatie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik