Ecoutez Radio Sputnik
    Theresa May: le parlement doit reconnaître la légitimité du Brexit

    Theresa May: le parlement doit reconnaître la légitimité du Brexit

    © REUTERS/ Toby Melville
    International
    URL courte
    11162

    La première ministre britannique prône une sortie rapide de l’UE au lendemain de la décision de la Haute Cour de justice, qui a jugé que le gouvernement devait solliciter l'avis du parlement avant d'enclencher les négociations sur le divorce avec l'Union.

    Theresa May a déclaré dimanche que le parlement britannique devait accepter le vote souverain en faveur du Brexit et laisser le gouvernement du pays mettre en œuvre la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

    La première ministre britannique s'exprimait dans un communiqué diffusé avant son départ pour une visite en Inde, au terme d'une semaine marquée par la décision de la Haute Cour de justice qui a jugé que son gouvernement devait solliciter l'avis du parlement avant d'enclencher les négociations sur les modalités du divorce avec l'UE. 

    «  Tandis que d'autres cherchent à nous lier les mains dans la négociation, le gouvernement s'acquittera de sa tâche et mettra en œuvre la décision du peuple britannique  », a-t-elle indiqué.  

    «  Ce sont les parlementaires qui ont décidé à une écrasante majorité de remettre cette décision entre leurs mains (ndlr, des électeurs). Le résultat a été clair. Il a été légitime. Les parlementaires et leurs semblables qui regrettent le résultat du référendum doivent accepter ce que le peuple a décidé  », poursuit May.

    Dans un article publié dimanche dans le Sunday Telegraph, la première ministre britannique a souligné qu’elle s’opposerait à toute tentative éventuelle de ralentir le processus de sortie du pays de l’Union.

    En théorie, le parlement, où une majorité d'élus étaient partisans du maintien du Royaume-Uni dans l'UE, pourrait bloquer le Brexit. Toutefois, il semble peu probable que les députés osent aller à l'encontre de la majorité qui s'est exprimée lors du référendum du 23 juin.

    La décision de la Haute Cour a déjà été vertement critiquée par les eurosceptiques au Royaume-Uni.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Brexit: le gouvernement britannique devra obtenir l'accord du Parlement
    L’Irlande du Nord veut bénéficier d’un lien spécial avec l’UE après le Brexit
    Le PIB du Royaume-Uni en hausse malgré le Brexit
    Tags:
    sortie, parlement britannique, Union européenne (UE), Theresa May, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik