International
URL courte
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)
17454
S'abonner

Le projet du ministère allemand propose d’intercepter les migrants en Méditerranée et les transporter vers des camps dans les pays d’Afrique du Nord. Une telle mesure, selon les Allemands, préviendrait «les migrants de ne pas s'embarquer dans des traversées potentiellement mortelles et coûteuses».

Le ministère allemand de l'Intérieur veut empêcher les migrants d'atteindre la côte sud de l'Europe en les interceptant en Méditerranée et en les renvoyant en Afrique, a informé dimanche le journal allemand Welt am Sonntag.

« La fin de la perspective d'atteindre la côte européenne pourrait convaincre, en premier lieu, les migrants de ne pas s'embarquer dans des traversées potentiellement mortelles et coûteuses », a déclaré le porte-parole du ministère.

Selon le ministère, l'Union européenne devrait adopter un système de type australien qui prévoit le renvoie des migrants interceptés en mer dans des camps dans des pays tiers.

« L'objectif est d'éliminer ce qui est à la base du trafic de personnes et de sauver les migrants d'une traversée meurtrière », a ajouté le porte-parole.

Le projet du ministère allemand prévoit que les migrants, qui ont été interceptés en Méditerranée, soient reconduits vers des camps installés en Tunisie, en Égypte ou dans d'autres États d'Afrique du Nord. Si leurs demandes d'asile sont acceptées, les migrants pourraient ensuite être transportés en toute sécurité vers l'Europe.

Bernd Riexinger, leader du parti Die Linke (La Gauche), en commentant cette proposition, a déclaré que ce serait « un scandale humanitaire et un autre pas vers la fin du droit d'asile ».

Il a ajouté que les demandes devraient être déposées en Allemagne pour assurer aux demandeurs d'asile un accès à une aide juridique et il a qualifié l'approche australienne d'« absolument inacceptable ».

Entre le 1er janvier et le 2 novembre, près de 160 000 migrants ont atteint l'Italie, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Plus de 2 200 migrants ont été secourus dans la seule journée du samedi 5 novembre en Méditerranée et dix cadavres ont été repêchés, d'après les gardes-côtes italiens.

Pendant cette période 4 220 migrants sont morts en essayant de traverser la Méditerranée, une forte augmentation par rapport à 2015, où 3 777 morts avaient été enregistrés.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Dossier:
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)

Lire aussi:

À Munich, un mur pour séparer les migrants
L'Autriche à la Turquie: pas d'accord sur les migrants, pas d'argent!
Le démantèlement du camp de migrants de Stalingrad commence dès maintenant
Rassemblement de soutien aux migrants de Stalingrad à Paris
Tags:
crise migratoire, migrants, Afrique du Nord, Europe, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook