Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    Un mort et 12 blessés dans le pilonnage d’un hôpital de la banlieue de Damas

    © AFP 2017 Amer Almohibany
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (automne 2016) (217)
    5687119

    Les membres de l’organisation terroriste Jaysh al-Islam ont tiré ce dimanche deux obus de mortier sur l’hôpital militaire Tishreen, dans la banlieue de Damas, informe l’agence SANA, se référant à des sources militaires.

    D’après l'interlocuteur de l'agence, les projectiles ont été tirés depuis la commune de Douma (Ghouta orientale) et ont fait au moins un mort et 12 blessés.

    La source précise que l’hôpital militaire en question fournit une aide militaire urgente et gratuite aussi bien aux soldats qu’aux civils des quartiers voisins.

    Un autre coup visant les services médicaux a eu lieu à Soueïda (100 km au sud de Damas), où les terroristes ont ouvert le feu sur une ambulance et ont enlevé le conducteur et l’infirmier qui se trouvaient à l’intérieur du véhicule.

    La Syrie est secouée depuis mars 2011 par un conflit intérieur qui a déjà fait, selon l'Onu, plus de 280 000 morts. Plus de 2,3 millions de Syriens se sont réfugiés à l'étranger. Les troupes gouvernementales font face à des groupes armés de différentes origines qui comprennent des mercenaires étrangers.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation en Syrie (automne 2016) (217)

    Lire aussi:

    La Russie n'a reçu aucune donnée des USA sur les groupes terroristes en Syrie
    Quel avenir pour la Syrie après la présidentielle américaine?
    Moscou présente son «Livre blanc» sur les crimes de la coalition US en Syrie
    Tags:
    obus, blessés, hôpital, victimes, terrorisme, Jaysh al-Islam (Armée de l'islam), Soueïda, Ghouta orientale, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik