Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Quels effets la victoire de Trump aura-t-elle sur l’UE?

    © Flickr / Gage Skidmore
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    38553
    S'abonner

    L’élection du candidat républicain Donald Trump à la présidence US pourrait contribuer au rapprochement entre Moscou et Bruxelles ainsi qu’accélérer les réformes au sein de l’organisation européenne.

    L'élection à la tête des États-Unis du candidat républicain Donald Trump, qui a déjà annoncé la nécessité de coopérer plus étroitement avec Moscou, pourrait déboucher sur une amélioration des relations entre la Russie et l'Union européenne, considère Boško Obradović, leader du mouvement eurosceptique serbe Dveri.

    « Si Donald Trump est élu président et s'il décide d'atténuer les tensions existantes avec la Russie, ceci pourrait envoyer un signal positif aux pays de l'UE pour qu'ils fassent de même », a indiqué M. Obradović dans un commentaire à Sputnik.

    Rappelons qu'au cours de sa campagne électorale, le candidat républicain avait prôné une coopération plus étroite avec la Russie, notamment sur la lutte contre le terrorisme et la crise en Syrie.

    « Un même effet peut se produire si Trump décide de fermer les frontières US à une nouvelle vague de migrants, comme il l'avait promis. Pour les citoyens des pays membres de l'UE ceci signifiera que la politique migratoire menée par l'Allemagne et la France était erronée et que les eurosceptiques européens ont raison d'affirmer la nécessité de fermer les frontières et de lever les sanctions infligées à la Russie », a poursuivi le leader du mouvement.

    Ce dernier considère que l'Union européenne est « en train de mourir » et qu'elle a besoin de réformes urgentes pour reprendre la forme d'une « union des États européens indépendants ». Or, selon lui, la présidence de Donald Trump pourrait accélérer le processus de réformation.

    M. Obradović s'est en outre exprimé sur les possibles conséquences de l'élection de la démocrate Hillary Clinton, précisant que son refus de coopérer avec la Russie et sa politique étrangère agressive pourraient aggraver la situation en Syrie.

    Rappelons que la présidentielle US se tiendra le 8 novembre.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Le FBI ne trouve pas le lien entre Trump et Poutine
    Trump: le scandale des courriels hantera Clinton pendant des années
    Trump: «93% des médias sont contre moi»
    Tags:
    relations, élection présidentielle, Présidentielle américaine 2016, Union européenne (UE), Donald Trump, Hillary Clinton, Europe, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik