Ecoutez Radio Sputnik
    L'équipe Clinton déclare faux des documents de WikiLeaks avant qu'ils ne voient le jour

    L'équipe Clinton déclare faux des documents de WikiLeaks avant qu'ils ne voient le jour

    © REUTERS / Aaron Josefczyk
    International
    URL courte
    Scandale des emails d'Hillary Clinton (35)
    49354
    S'abonner

    Sans trop réfléchir, des responsables de campagne d'Hillary Clinton ont qualifié de faux des documents que le site WikiLeaks n'a même pas encore publiés.

    La représentante de la campagne de la candidate démocrate Jennifer Palmieri a mis en doute l'authenticité des documents que WikiLeaks s'apprête à rendre publics dans les prochains jours avant la présidentielle.

    « Amis, quand dans les deux prochains jours vous verrez de gros mensonges de WikiLeaks, rappelez-vous s'il vous plait que c'est probablement un fake », a-t-elle écrit sur Twitter.

    L'administration de WikiLeaks a vite répondu, affirmant n'avoir jamais publié des données non vérifiées et que les plus gros mensonges sont cachés au sein de l'équipe d'Hillary Clinton. De même, WikiLeaks a promis de poursuivre ses publications.

    Entre-temps, des internautes n'ont pas non plus été en reste face à cette déclaration de l'équipe Clinton. « Expliquez-moi, qu'est-ce que ça veut dire "probablement" ? », a demandé l'un des utilisateurs à Mme Palmieri.

    « Je pige. Quelque chose d'important sera publié et ce sera de la vérité absolue », ont conclu d'autres.

    La première partie des emails de M. Podesta, le directeur de campagne d'Hillary Clinton, a été rendue publique le 8 octobre. Depuis, l'administration du site met en ligne quotidiennement plusieurs milliers de courriels.

    Les informations dévoilées ont permis de se faire une idée sur la stratégie électorale d'Hillary Clinton lors des premières étapes de la campagne. Il a ainsi été révélé que la candidate démocrate avait révisé sa position sur les accords de libre-échange après avoir réalisé que ce point était une patate chaude et était un des points forts de ses principaux rivaux — le démocrate Bernie Sanders et le républicain Donald Trump.

    Début octobre, le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange a promis lors d'un duplex à Berlin de divulguer avant la fin de l'année en cours des « données considérables » sur les gouvernements de trois pays et sur la présidentielle US.

    Trump vs Clinton: la cote de popularité des candidats à la présidence américaine
    © Sputnik .
    Trump vs Clinton: la cote de popularité des candidats à la présidence américaine

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Scandale des emails d'Hillary Clinton (35)

    Lire aussi:

    Présidentielle US: Clinton mène la course
    WikiLeaks publie le 31e lot des emails du directeur de campagne de Clinton
    Les USA se mobilisent face à l'«espièglerie» russe à la présidentielle et après
    La Fondation Clinton avoue avoir reçu un don du Qatar
    Anonymous: «A quoi bon pirater Podesta si Moscou pourrait pirater directement Hillary?»
    Révélations de WikiLeaks: Podesta avoue l’échec de son équipe de «tacticiens»
    Tags:
    courriels piratés, documents, faux, révélations, WikiLeaks, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik