Ecoutez Radio Sputnik
    Hillary Clinton et Donald Trump

    «Si Clinton est élue, elle continuera à alimenter le conflit en Syrie»

    © REUTERS / Rick Wilking
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    38743

    En quoi l'identité du prochain hôte de la Maison Blanche influera-t-elle sur la situation en Syrie? Un politicien syrien donne son avis sur la question à la veille des élections américaines.

    En cas d'élection au poste de président, Hillary Clinton poursuivra la politique américaine visant à alimenter le conflit en Syrie, a déclaré l’ex-ambassadeur de Syrie en Chine Imad Mustafa dans une interview accordée à Sputnik.

    « Alimenter le conflit signifie soutenir davantage les terroristes agissant sous le label de "l’opposition modérée". Ce qui entraînera encore plus de livraisons d’armes, d’équipement, d’argent et un recours plus fréquent à la force par Washington en Syrie, tant "par erreur" que délibérément. »

    Selon M. Mustafa, si Donald Trump est élu président, il adoptera une politique de non-ingérence dans le conflit syrien. Cependant, l’ambassadeur n’exclut pas que les structures de pouvoir aux États-Unis chargées de la sécurité nationale puissent finir par inciter le milliardaire à adopter leur plan d’actions.

    Les élections aux États-Unis se tiendront le 8 novembre.

    La coalition internationale comptant 60 pays du monde avec les États-Unis à sa tête effectue des frappes contre les positions du groupe État islamique en Syrie et en Irak depuis 2014. L’opération en Syrie est menée sans la permission du gouvernement du président Bachar el-Assad et sans mandat du Conseil de sécurité de l’Onu.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Présidentielle US: Clinton mène la course
    Courriels de Clinton: le site de WikiLeaks victime d'une attaque DDoS
    Trump: les agents ordinaires du FBI ne permettront pas à Clinton de rester impunie
    Tags:
    président, crise syrienne, Conseil de sécurité de l'Onu, Imad Mustafa, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik