Ecoutez Radio Sputnik
    Le président philippin Rodrigo Duterte

    Les Philippines boudent les fusils américains

    © REUTERS / Kim Kyung-Hoon
    International
    URL courte
    24691

    Suite à la suspension de la vente de quelques 26 000 fusils destinés aux besoins de la police philippine, Manille a décidé de résilier le contrat signé avec les États-Unis.

    Le président philippin Rodrigo Duterte a ordonné d’annuler le contrat de livraison de fusils de police conclu auparavant avec les États-Unis.

    Le gouvernement des Philippines explique cette décision par le coût trop élevé des fusils américains.

    « Nous serons obligés de chercher une autre offre moins chère et aussi durable », a-t-il déclaré dans une interview diffusée par la télévision nationale.

    Le département d’État américain a suspendu en octobre la vente de quelque 26 000 fusils d’assaut destinés aux besoins de la police philippine après une déclaration du sénateur démocrate Ben Cardin qui a menacé de s’y opposer.

    Lire aussi:

    Les Philippines expliquent pouvoir très bien se passer du soutien militaire US
    Adieu les USA, les Philippines se nouent d’amitié avec la Chine
    Les Philippines menacent de rompre l’accord militaire avec les USA
    Tags:
    annulation, police, fusil d'assaut, Département d'Etat des Etats-Unis, Rodrigo Duterte, États-Unis, Philippines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik