International
URL courte
2014
S'abonner

Les forces armées irakiennes, dans le cadre des opérations pour nettoyer les dernières zones de la région d'al-Rutbah des terroristes, ont découvert des documents d'emprisonnement de deux adolescents organisé par les extrémistes de Daech.

Selon le premier document, un adolescent du nom de Gidan, né en 2000, surnommé par Daech Abou Al-Baraa, a purgé sa peine sur des accusations de soi-disant « absentéisme », étant accusé d'avoir manqué des combats.

En outre, un adolescent a été accusé d'« enjouement et d'humour excessif ». Son sort est actuellement inconnu, puisqu'al-Rutbah, où Daech avait ses prisons, est maintenant libérés des terroristes.

Le deuxième document porte sur l'emprisonnement d'un autre adolescent âgé de 16 ans et du nom d'Abdel Khamid, dont le surnom djihadiste est Abi Bakr. Il est également accusé d'avoir manqué des missions de combat. Pourtant, la deuxième raison de son emprisonnement est le fait d'avoir exécuter des danses dans les rangs des terroristes.

Le document ne précise pas comment et dans quelles circonstances les danses de l'adolescent ont déplu aux chefs de Daech. L'auteur du document n'a pas écrit dans les commentaires qu'Abi Bakr avait un comportement jugé immoral.

Outre l'emprisonnement, Daech est connu pour des exécutions. Ainsi, en juillet dernier, les combattants du groupe terroriste ont exécuté à Raqqa quatre joueurs de foot syriens devant une foule de gamins abasourdis. Daech juge mécréante et met au pilori toute activité sportive organisée, y compris le football.

À titre d'exemple, les djihadistes ont exécuté l'année dernière 13 adolescents qui avaient eu l'audace de regarder un match entre l'Irak et la Jordanie à l'occasion de la Coupe d'Asie des nations de football.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Traitées de «race inférieure», elles racontent leur expérience sous Daech à Mossoul
Concubines et barbes, l’État islamique ne laisse rien au hasard!
Daech attaquera en Europe pour compenser ses défaites en Syrie et en Irak
Le chef de Daech fuit la ville de Mossoul
Tags:
adolescents, prison, Etat islamique, Rutba, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook