Ecoutez Radio Sputnik
    États-Unis, début des élections

    Rompant la tradition, les médias US publieront les prévisions avant la fin du vote

    © AP Photo / Lynne Sladky
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    28343

    La présidentielle américaine 2016 entrera sans doute dans l’histoire comme celle marquée par une série de décisions sans précédent. En voici une de plus : les médias trahiront la tradition de longue date de ne pas rendre publiques les prévisions sur l’issue du scrutin avant la fermeture des bureaux de vote.

    Les ressources Slate et Vice News ont promis de publier les résultats préliminaires de l'élection dans les sept États clés — à savoir la Floride, l'Iowa, le New Hampshire, le Nevada, l'Ohio, la Pennsylvanie et le Wisconsin.

    Les premiers pronostics seront annoncés à 11h00 du matin (17h00 heure de Paris). Les résultats en temps réel seront fournis par la compagnie VoteCastr, une start-up de la Silicon Valley.

    Sans monopole sur les infos

    Une série de personnalités politiques et les médias craignent que la divulgation des prévisions avant la fin du vote puisse influencer la décision des électeurs. Mais la rédactrice en chef de Slate, Julia Turner, n'est pas de cet avis.

    Selon elle, « le rôle des journalistes consiste à informer et non à protéger les personnes contre les informations ». « Pour la première fois, les électeurs auront accès aux données dont disposent les QG des candidats. Nous coopérons avec VoteCast car nous ne considérons pas que les prétendants à la présidence et leurs équipes puissent avoir un monopole sur ce genre d'informations », a-t-elle argumenté.

    Une tradition qui trouve ses racines dans les années 1980

    L'accord tacite sur la non publication des prévisions avant la fermeture des bureaux de vote est apparu suite à la présidentielle de 1980. Les médias avaient alors accordé la victoire à Ronald Reagan bien avant que le vote ne prenne fin dans plusieurs États. Par conséquent, son adversaire Jimmy Carter avait reconnu sa défaite et ce avant qu'une bonne part des Américains n'aient voté.

    Depuis lors, les principales chaînes de télévision (CNN, ABC, Fox Nouvelles) et l'agence Associated Press (AP) n'annoncent leurs prévisions qu'après la fermeture de tous les bureaux de vote du pays. Bien que ces pronostics ne soient pas officiels, ils jouissent d'une autorité considérable.

    Quant aux résultats officiels, ils sont recueillis auprès des commissions électorales et communiqués aux médias par l'agence AP. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Présidentielle US: Clinton mène la course
    Présidentielle US: des mesures inédites contre toute «cyberingérence»
    WikiLeaks: les démocrates auraient choisi les questions de CNN à Trump
    Trump: les agents ordinaires du FBI ne permettront pas à Clinton de rester impunie
    Tags:
    résultats, élection présidentielle, médias, Présidentielle américaine 2016, The Slate, Associated Press, Ronald Reagan, New Hampshire, Ohio, Pennsylvanie, Nevada, Floride, Wisconsin, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik