International
URL courte
21341
S'abonner

Le ministre russe des Affaires étrangères affirme que la Russie souhaite plus que tout autre pays que le conflit dans le Donbass soit réglé au plus vite. Il encourage l’Occident à intervenir pour persuader Kiev de respecter les accords de Minsk.

La Russie ne tente pas de prolonger le conflit en Ukraine, mais Kiev essaie de rejeter la faute sur autrui, a déclaré le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov lors de son discours dans le cadre du forum « Rencontres de Postdam ».

« La Russie souhaite plus que personne que le conflit près de ses frontières soit réglé au plus vite, même si vous entendez régulièrement les déclarations (de la part de l’Ukraine, ndlr) selon lesquelles nous voulons faire traîner cette crise, la maintenir congelée dans le même état à jamais », a indiqué le ministre russe.

Selon lui, il s’agit de tentatives des autorités ukrainiennes pour rejeter la faute sur autrui.

D'après le ministre, Moscou compte que l’Occident persuade Kiev de respecter les accords de Minsk et d’arrêter de se livrer à une comédie politique.

« Nous sommes tous d’accord que l’ordre du jour inclut toujours la question de l'accomplissement rapide et plein par Kiev des accords de Minsk dans le cadre desquels l’Ukraine a pris des engagements concrets en les consacrant dans sa Constitution, ceux d’octroyer un statut particulier à la région rebelle du Donbass, d’adopter la loi sur l’amnistie et d’organiser des élections régionales ».

Le ministre russe a souligné la nécessité de prendre des mesures afin de rétablir la confiance mutuelle entre l’Occident, notamment l'Europe, et la Russie sapée par le conflit ukrainien, ajoutant que Moscou était ouvert à une normalisation des relations bilatérales.

« La construction d’une maison européenne commune n’aura aucun succès sans assurer la liberté de circulation des citoyens, la protection des droits des minorités nationales, une lutte résolue contre le racisme, la xénophobie et un nationalisme agressif », a martelé M. Lavrov.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Merkel sur l’Ukraine: le «miracle» de Berlin n’a pas eu lieu
WikiLeaks: quand un oligarque poussait Bill Clinton à soutenir l'Ukraine
Comment la CIA soutient le secteur financier en Ukraine
Des cadavres d'hommes torturés découverts dans l'est de l'Ukraine
Tags:
conflit, erreurs, accords de Minsk, Sergueï Lavrov, Occident, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook