Ecoutez Radio Sputnik
    Des navires russes préparent une frappe contre les djihadistes aux abords d'Alep

    Des navires russes préparent une frappe contre les djihadistes aux abords d'Alep

    © Sputnik. Alexei Danichev
    International
    URL courte
    Situation à Alep (2016) (180)
    104169242325

    Le groupe de navires russes avec le porte-avions Amiral Kouznetsov à sa tête s'apprête à frapper dans les prochaines heures les djihadistes dans la province d'Alep, selon une source au sein du ministère russe de la Défense.

    Le groupe de navires russes comprenant le porte-avions Amiral Kouznetsov, le croiseur Pierre le Grand, les navires anti-sous-marins Vice-amiral Koulakov et Severomorsk, ainsi que des bateaux de maintenance, prépare une frappe contre les terroristes dans la province d'Alep dans les prochaines 24 heures, a confirmé à Gazeta.ru une source au sein du ministère russe de la Défense.

    La frappe sera réalisée à l'aide des missiles de croisière Kalibr et de l'aviation en pontée et aura pour cible les abords lointains de la ville et non les zones résidentielles, a souligné la source. La ville même ne sera pas prise pour cible car les terroristes qui s'y trouvent se servent des civils comme d'un bouclier humain.

    « La tâche principale de ce groupe est d'effectuer des frappes aériennes sur les abords d'Alep où les groupes armés de djihadistes s'efforcent de faire une percée dans la ville, ceci en coopération avec les navires de la flotte de la mer Noire de la Fédération de Russie, avec l'aviation stratégique et de longue portée et avec les avions de la base militaire de Hmeimim. »

    Au cours de l'opération, il est prévu d'utiliser des armes innovantes ainsi que les missiles de croisière Kalibr qui se sont déjà révélés très efficaces.

    « Si lors des précédents tirs de missiles réalisés depuis la Caspienne le nombre de cibles détruites a été estimé à des dizaines, cette fois des centaines d'objectifs des terroristes qui se préparent à une percée seront éliminés aux abords de la ville dans les deux-trois prochains jours », a signalé la source.

    Actuellement, on s'emploie à déterminer les régions où se massent les groupes radicaux, les trajets de leurs déplacements et l'emplacement de leurs positions.
    A ces fins, le nombre de moyens de reconnaissance russes a été considérablement augmenté, notamment en terme de drones et de radars. Des unités orbitales spatiales sont également activement engagées dans la collecte de données de renseignement.

    Ces deux dernières semaines, les djihadistes ont entrepris de multiples tentatives de percée à Alep en direction de l'ouest et du sud-ouest. Plus de 2 000 terroristes ont participé aux attaques, avec des dizaines de chars, des véhicules blindés et des véhicules kamikazes à l'appui.

    Plus tôt, les forces aériennes russes et syriennes ont suspendu leurs frappes sur la ville d'Alep. Une nouvelle pause humanitaire s'est déroulée à Alep le 4 novembre de 9 heures du matin à 19 heures, heure locale. Cette mesure ordonnée par le président russe Vladimir Poutine et coordonnée avec les autorités syriennes visait à éviter les victimes parmi les civils et « appeler les combattants à la raison ».

    Selon le ministère russe de la Défense, les groupes armés ont eu la possibilité de quitter la ville, d'évacuer les malades et les blessés, ainsi que de libérer les civils qui souhaitaient quitter les quartiers est d'Alep. Pendant ces 11 heures, les troupes et équipements gouvernementaux ont été retirés des couloirs humanitaires, conçus pour que les groupes armés puissent quitter Alep en toute sécurité. Des autobus et ambulances ont été déployées pour l'évacuation immédiate des blessés et malades.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation à Alep (2016) (180)

    Lire aussi:

    L’armée syrienne déloge les djihadistes de Tellat Rahm près d’Alep
    Moscou: les USA n'ont fourni «aucune miette de pain» à Alep
    Alep: les frappes de l’aviation russe et syrienne suspendues depuis 19 jours
    Les terroristes retiennent les civils dans l’est d’Alep
    Tags:
    frappe aérienne, terrorisme, Kalibr, Admiral Kouznetsov (porte-avions), ministère russe de la Défense, Alep, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • tom patasse
      Moscou est tellement en manque de com, qu'ils préviennent par avance les frappes...

      Bientôt vous allez donnez les cibles et l'heure des frappes histoire que les caméras du monde entier n'en ratte pas une miette ?

      LOL
    • avatar
      michel.louis.loncin
      Il convient, effectivement, de faire de l'Est (de l'est d'Alep) un DESERT pour empêcher Etatsuno-Otanistes de venir en aide aux "BONS" terroristes !!!
    • avatar
      djeff
      tom patate met ta photo je suis sûr que tu ressemble a h. clinton.

      Les RUSSES ANNONCENT LA COULEUR C'EST PAS DES TRAITENT
      COMME LES RICAINS ETC.........................
    • avatar
      Maten réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse, pourquoi j'ai l'impression que vous soutenez les terroristes? Il n'y a vraiment rien de drôle. Mais peut-être regrettez vous de ne pas être mort le 13 novembre 2015 ou le 14 juillet 2016?
    • tom patasseen réponse àMat(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Mat,
      C'est une fausse impression que vous avez là.
      Mais je n'aime pas le mot "terroristes", il est partial (c'est ainsi que les allemands désignaient les résistants en 1940...).

      L'EI est le résultat d’erreurs faite principalement par les occidentaux et les intérêts des pays pétroliers...

      L'Ei est un monstre qu'il faut éradiquer mais plus pas le dialogue que par les armes...
    • avatar
      arboretum
      Ecrasez cette vermine ! Pas de quartier !!
    • avatar
      josepha
      Ca va cogner ! mais pourquoi donner tant de renseignements ? Cela ne devrait il pas rester secret ? les djiadistes ne vont ils pas en profiter pour amener des civils à la frontière de la ville, là ou les russes veulent tirer ?
    • avatar
      Red
      Je crois qu'on peut faire une croix sur le savon...
    • avatar
      Maten réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse, c'est pas une fausse impression, c'est l'impression que vous donnez. Le mot terroriste n'est pas partial, il a une définition bien précise au contraire, il s'agit de personnes qui sèment la terreur parmi la population. Dois-je vous rappeler une deuxième fois les évènements tragiques qui ont eu lieu en France, s'agit-il encore de partialité selon vous. Et si oui qui soutenez vous, ceux qui luttent contre les terroristes ou les terroristes? Vous êtes très vague sur la question, et cela est condamnable.
      Merci de faire attention à ce que vous dites, si cela vous fait rire, aller donc discuter un peu avec les rescapés des attentats de Paris et de Nice, avec ceux qui ont perdu des proches. Cela vous fera peut-être redescendre sur terre, et vous arrêterez ainsi vos allégations absurdes sur la manière de combattre le terrorisme.
    • avatar
      crocelaurenten réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse,
      Toujours aussi nazi, au Canada ?
    • avatar
      RasPoutineen réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse, C'est peut-être que de l'intox, pour voir où çà bouge après une telle annonce!
    • avatar
      Daniel.C
      Les Otanusiens dans leur naïveté pensaient que l'escadre russe allait mettre en panne faute de vents favorables.
    • avatar
      nselou1
      Qu'en en finisse un bonne fois pour toute avec cette bande de criminels
    • avatar
      frederic.poinsarden réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse, je pense que justement c'est stratégique & psychologique,, le but plus où moins intense de cette démonstration de puissance & de maitrise , en fonction du résultat des élections us. Il y aura un sérieux avertissement de donné au point de, peut-être saturer les radars & awacs us pour leur signifier 1°) que la Russie ne se dérobe pas, 2°) que la technicité logistique & sa maitrise est au point, que 3°) les résultats seront au rendez-vous & 4°) que la plus par de l'opération sera impossible à comprendre & à interpréter avant de pouvoir donner une réponse à l'instant T adéquat. Bien que sonne trompette & résonne tambour pour annoncer le feux d'artifice, les unipolaires vont être surpris & que peut-être le Petit françois enlèvera son beau joujou pour motif d'entretien.....
      je ne veux pas me trouver en dessous quand le top départ sera donné...ce sera terrible dans le style "choc & effroi" mais à la russe....
      " A bon entendeur, salut"
    • avatar
      ladge
      Bonsoir,
      Ça fait toujours bizarre d'annoncer ce qu'on va faire... Il y a quelques jours un militaire US avait déclaré qu'il allait faire ceci, cela, mais que c'était secret (lol) ! Dans la déclaration russe, il est dit que les frappes vont avoir lieu dans la province d'Alep, la province n'est pas la ville...
      Le calme de ces derniers 20 jours a dû être mis à profit pour repérer les positions afin de faire des frappes chirurgicales.
    • avatar
      Le Merle
      Y aura-t-il encore des terroristes dans le coin, le 10 novembre au matin ?
    • OAK
      Excellent !
    • avatar
      Gorchi7
      Pendant les 48 heures à venir , il ne fera pas bon d'être un terroriste modèré dans le secteur d'Alep...
    Afficher les nouveaux commentaires (0)