Ecoutez Radio Sputnik
    Les drapeaux de la Turquie et de l'UE

    Ankara juge inacceptables les critiques de l'UE à l'égard de sa politique intérieure

    © AFP 2019 Bulent Kilic
    International
    URL courte
    41176
    S'abonner

    La Turquie juge inacceptable la déclaration de la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini, qui a critiqué la politique intérieure d'Ankara. L'UE a perdu son image de combattant du terrorisme parce qu'elle soutient le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a communiqué mardi le ministère turc des Affaires étrangères.

    « Nous jugeons inacceptable la déclaration faite aujourd'hui par la chef de la diplomatie européenne au nom de l'UE. L'UE, dont on attendait un soutien après le putsch, persiste dans son incapacité à comprendre les préoccupations de la Turquie au sujet de la lutte contre le terrorisme. L'UE ne se soustraira pas d'une responsabilité en ne faisant que condamner les attentats terroristes dans notre pays. L'UE a perdu son image de combattant du terrorisme parce qu'elle ne peut pas appeler le PKK à déposer les armes, permettant aux terroristes de circuler librement dans les pays européens et de faire de la propagande antiturque », a indiqué le ministère turc des Affaires étrangères.

    Plus tôt dans la journée, la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a déclaré que l'UE était gravement préoccupée par les événements récents en Turquie, y compris par la suppression du moratoire sur la peine de mort et par les arrestations des députés d'opposition, et appelait à protéger les normes démocratiques et les droits de l'homme dans le pays.

    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé le 29 octobre son intention de soumettre au parlement le rétablissement de la peine de mort dans le but d'exécuter les participants au putsch avorté de juillet.

    Le débat sur le rétablissement de la peine de mort en Turquie est remonté à la surface suite à la tentative de putsch, suscitant l'ire de l'Occident, Bruxelles en tête. Recep Tayyip Erdogan a pourtant annoncé à plusieurs reprises que la peine capitale pour les auteurs du putsch incarnait la volonté de son peuple.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Erdogan: l’Occident n’a fait aucun bien à la Turquie
    Juncker recadre Erdogan sur le régime sans visas pour les Turcs
    Erdogan: l’Europe soutient le terrorisme
    Tags:
    peine de mort, Union européenne (UE), Federica Mogherini, Recep Tayyip Erdogan, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik