International
URL courte
161221
S'abonner

Après son élection, Donald Trump s’est dit prêt à travailler avec tous les pays qui y sont disposés et à rechercher le partenariat plutôt que le conflit.

Donald Trump, qui a remporté l'élection présidentielle américaine de mardi, a assuré dans son premier discours que les laissés pour compte ne seraient plus oubliés aux Etats-Unis, et s'est dit prêt à travailler avec tous les pays qui y seraient disposés, afin de privilégier le partenariat plutôt que le conflit.

«Nous nous entendrons avec tous les autres pays qui ont la volonté de s'entendre avec nous», a déclaré le nouveau chef des États-Unis, cité par Reuters.

Annonçant de grands travaux et promettant de se mettre au travail pour le bien du peuple américain, il a également confirmé que la candidate démocrate, Hillary Clinton, lui avait téléphoné pour reconnaître sa défaite.

Le candidat républicain Donald Trump a remporté mardi l'élection présidentielle américaine face à son adversaire démocrate Hillary Clinton. Le républicain, qui s'est imposé dans la plupart des États pivots (« swing states ») comme la Floride, l'Ohio ou la Caroline du Nord, a obtenu plus de 288 grands électeurs (alors que 270 étaient nécessaires pour gagner la présidentielle) dans 29 États américains, majorité absolue nécessaire pour devenir président des États-Unis.

Lire aussi:

Ce chasseur russe est l’un des plus beaux du monde, selon les lecteurs d’un site américain
Sarkozy placé sous bracelet électronique? L’ex-Président rattrapé par son vieux tweet
Un ancien ministre de Hollande et Mitterrand entendu sur des accusations de viols sur mineur
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook