International
URL courte
161221
S'abonner

Après son élection, Donald Trump s’est dit prêt à travailler avec tous les pays qui y sont disposés et à rechercher le partenariat plutôt que le conflit.

Donald Trump, qui a remporté l'élection présidentielle américaine de mardi, a assuré dans son premier discours que les laissés pour compte ne seraient plus oubliés aux Etats-Unis, et s'est dit prêt à travailler avec tous les pays qui y seraient disposés, afin de privilégier le partenariat plutôt que le conflit.

«Nous nous entendrons avec tous les autres pays qui ont la volonté de s'entendre avec nous», a déclaré le nouveau chef des États-Unis, cité par Reuters.

Annonçant de grands travaux et promettant de se mettre au travail pour le bien du peuple américain, il a également confirmé que la candidate démocrate, Hillary Clinton, lui avait téléphoné pour reconnaître sa défaite.

Le candidat républicain Donald Trump a remporté mardi l'élection présidentielle américaine face à son adversaire démocrate Hillary Clinton. Le républicain, qui s'est imposé dans la plupart des États pivots (« swing states ») comme la Floride, l'Ohio ou la Caroline du Nord, a obtenu plus de 288 grands électeurs (alors que 270 étaient nécessaires pour gagner la présidentielle) dans 29 États américains, majorité absolue nécessaire pour devenir président des États-Unis.

Lire aussi:

Au terme d'un match fou, la France arrache la victoire contre l'Afrique du Sud
Bracelet électronique et alerte sonore: ces outils étudiés par des sénateurs pour endiguer toute prochaine pandémie
Pass sanitaire: Bilan après la première semaine de mise en application
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook