Ecoutez Radio Sputnik
    «Trump contribuera à l’arrêt de la paranoïa européenne contre la Russie»

    «Trump contribuera à l’arrêt de la paranoïa européenne contre la Russie»

    © Sputnik . Vladimir Sergeev
    International
    URL courte
    Présidentielle US 2016: jour du scrutin et résultats (108)
    37943
    S'abonner

    Même si le dénouement des élections aux États-Unis a surpris tout le monde, sur le fond, ce n’était pas du tout imprévisible, lance dans une interview accordée à Sputnik le sénateur UDI et conseiller de Paris Yves Pozzo Di Borgo.

    Il est important de comprendre que Madame Clinton représente ce milieu des élites qui se sont installées à Washington, un milieu qui a toujours raison, et qu'il y avait une certaine lassitude à l'égard de ces gens-là dans la société, explique M. Pozzo Di Borgo.

    « Ceux qui connaissent un peu les États-Unis, […] ils savaient très bien qu'il y avait des changements profonds qui sont en train de se passer, » explique-t-il.

    En ce qui concerne les conséquences que le dénouement de la présidentielle américaine peut provoquer pour l'Europe, M. Pozzo Di Borgo en dénombre quelques-unes.

    Ainsi, si Trump confirme ce qu'il a dit (que les Européens doivent payer maintenant, car les États-Unis en ont plus qu'assez de financer l'Otan), apparemment, l'Europe sera « obligée de s'impliquer un peu plus dans sa défense européenne et de s'impliquer beaucoup plus financièrement dans l'Otan ».

    Mais l'aspiration de Trump à améliorer les relations entre les pays d'Europe et les États-Unis est aussi une donnée importante, explique M. Pozzo Di Borgo :

    « Il a fait plusieurs annonces que dans ses relations avec la Russie il va retrouver un peu les accents de Kissinger. J'espère (…) que ça pourra avoir des conséquences sur ce qui se passe en Europe : peut-être que la résolution du problème ukrainien sera plus facile à régler et surtout, l'arrêt des sanctions ».

    M. Pozzo Di Borgo en est certain, dans l'affaire des sanctions, l'Europe a suivi les américains :

    « Si Trump, d'après ce qu'il a dit dans sa campagne, retrouve et améliore les relations entre la Russie et les États-Unis, cela sera bénéfique (…) notamment pour l'Europe ou on arrêtera un petit peu cette sorte de paranoïa que nous avons contre la Russie », conclut-il.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Présidentielle US 2016: jour du scrutin et résultats (108)

    Lire aussi:

    La victoire de Donald Trump: un choc pour les médias
    Trump élu président des USA: respecter le vote souverain du peuple américain
    D’abord le Brexit, puis Trump: Pourquoi les sociologues se sont encore trompés
    «Dieu est grand!»: le frère d'Obama se félicite de la victoire de Trump
    Trump pourrait nommer un procureur spécial pour enquêter sur Hillary Clinton
    Tags:
    élection présidentielle, Présidentielle américaine 2016, OTAN, Union européenne (UE), Yves Pozzo di Borgo, Donald Trump, Hillary Clinton, Europe, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik