Ecoutez Radio Sputnik
    Terre

    Pour la gauche française, Trump changera le climat politique mondial

    CC0 / Pixabay
    International
    URL courte
    Présidentielle US 2016: jour du scrutin et résultats (108)
    19306
    S'abonner

    Donald Trump élu, la question de savoir si les USA se pencheront sur leur marché intérieur et maintiendront une politique extérieure protectionniste est plus que d’actualité.

    Globalement, il y aura un changement de la politique étrangère des États-Unis vis-à-vis de son entourage, y compris l'Amérique du Sud, le Canada, l'Europe, le Moyen Orient et la Russie, a estimé Jérôme Lambert, député du Parti socialiste à l'Assemblée nationale, dans une interview accordée à Sputnik.

    « Monsieur Trump a clairement annoncé qu'il souhaitait une Amérique plus repliée sur elle-même qui tienne compte d'abord de ses intérêts et qui se préoccupe beaucoup moins du reste du monde. Il pourrait y avoir du changement. C'est vrai que la politique plus protectionniste de l'Amérique aurait de graves conséquences sur le commerce mondial, les échanges et la croissance », a poursuivi le parlementaire.

    Selon lui, le défi principal de la politique extérieure de Trump consistera à harmoniser le système douanier international et à éviter toutes sortes de guerres commerciales entre les États. De plus, les résultats du scrutin au États-Unis risquent d'avoir de lourdes conséquences sur la vie politique américaine et influencer celle des autres pays.

    «Plutôt qu'une victoire de Trump, c'est surtout une défaite pour le clan Clinton depuis Bill Clinton. Bernie Sanders aurait été un meilleur candidat contre Trump que Clinton qui représentait le système. Je ne suis pas sûr que ça représente quelque chose de positif pour les classes populaires aux États-Unis, pas plus que Marine Le Pen pourrait représenter quelque chose de positif pour les classes populaires en France. Ce qui risque de changer, en tous cas on l'espère, c'est l'atlantisme aveugle des élites françaises », a déclaré pour sa part Djordje Kuzmanovic, secrétaire national du Parti de gauche.

    D'après M. Kuzmanovic, il s'agit d'une girouette qui est passé pour la troisième fois d'un démocrate à un républicain. Et Hillary Clinton n'incarne pas le peuple américain. Elle incarne le système, elle incarne le « big business », elle incarne Wall Street et la guerre tous azimuts sur la planète.

    « Une chose que nous montre les États-Unis, c'est qu'il faut à gauche une force qui incarne la volonté populaire qui est dévoyée depuis trop longtemps dans ce pays, depuis 2005 avec le refus de suivre le vote populaire contre le traité constitutionnel européen. Ce combat est incarné par Jean-Luc Mélenchon qui ne mâchera pas ses mots», a conclu le représentant du Parti de gauche.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Présidentielle US 2016: jour du scrutin et résultats (108)

    Lire aussi:

    Comment la victoire de Donald Trump va changer le monde
    Victoire de Trump: l’Élysée doit réécrire sa lettre de félicitations en toute hâte
    Pour le FN, «Trump est l’exemple vivant que c’est possible»
    Tags:
    guerre commerciale, entourage, protection américaine, peuple, vote, Présidentielle américaine 2016, Parti de gauche (France), Parti socialiste français (PS), Assemblée nationale française, Sputnik, Djordje Kuzmanovic, Jérôme Lambert, Donald Trump, Hillary Clinton, Amérique du Sud, Proche-Orient, Canada, France, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik