International
URL courte
Manifestations aux États-Unis suite à la présidentielle 2016 (19)
93379
S'abonner

Des milliers d’Américains sont descendus dans la rue mercredi soir pour protester contre la victoire inattendue du candidat républicain Donald Trump à la présidentielle américaine.

Des milliers de manifestants marchaient dans les rues de nombre de grandes villes américaines mercredi, protestant contre la victoire surprise de Donald Trump à l'élection présidentielle. Ils condamnaient les propos tenus par le milliardaire lors de sa campagne à l'égard d'immigrés, de musulmans et d'autres catégories de population.

Plusieurs centaines de jeunes manifestants se sont rassemblés devant la Maison Blanche, à Washington, pour une veillée aux bougies, dénonçant les vues racistes, sexistes et xénophobes, selon eux, de M. Trump et brandissant des pancartes proclamant « Nous avons une voix! ».

​A New York et Chicago notamment, des manifestations qui avaient débuté avec quelques centaines de participants avaient grossi jusqu'à plusieurs milliers de manifestants en début de soirée, selon l'AFP.

​A New York, des manifestants se sont réunis en plein Manhattan, à Union Square, avant de remonter vers la Trump Tower, où vit le président américain nouvellement élu.

En Californie, des lycéens et étudiants ont quitté les cours et improvisé des manifestations sur les campus. A Los Angeles, ils étaient des centaines devant la mairie à crier que Donald Trump n'est « Pas mon président !».

A Portland (Oregon), également dans l'ouest du pays, quelque 300 personnes se sont rassemblées, selon les médias locaux, certaines ayant un temps bloqué la circulation tandis que d'autres ont brûlé le drapeau américain.

​​A Oakland, en Californie, des manifestants ont lancé des objets en direction des forces de police tout en brisant la vitrine d'un magasin. La police a riposté en tirant des gaz lacrymogènes, a dit un témoin Reuters.

​Des centaines de personnes se sont également rassemblées à Philadelphie, à Boston ou encore Austin, la capitale du Texas.

​Dans les réseaux sociaux, on trouve toute une série de posts avec le hashtag #NotMyPresident.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Manifestations aux États-Unis suite à la présidentielle 2016 (19)

Lire aussi:

Trump élu président: mauvais pour l'Otan et bon pour la Russie?
Quand les politiciens ukrainiens retirent leur posts anti-Trump des réseaux sociaux
Suite à l’élection de Trump, plus question de «haut-le-cœur» à l’Élysée...
Victoire de Trump: quid des relations russo-américaines?
Tags:
protestations, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook