Ecoutez Radio Sputnik
    he The CIA seal is seen displayed before President Barack Obama speaks at the CIA Headquarters in Langley, Va., Wednesday, April 13, 2016

    Les services de sécurité américains ont une peur bleue de Donald Trump

    © AP Photo / Carolyn Kaster
    International
    URL courte
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
    641202
    S'abonner

    Suite à la victoire de Donald Trump lors des élections présidentielles, les services de renseignement américains retiennent leur souffle. Que faut-il attendre du nouveau président?

    La communauté du renseignement des États-Unis se dit inquiète de l'imprévisibilité de Donald Trump, le nouveau président du pays, écrit le journal The Washington Post.

    Rappelons au passage que les services de renseignement des États-Unis vont organiser dans les jours à venir des réunions d'information sur la sécurité nationale, destinées au nouveau président américain.

    « C'est l'inquiétude devant l'inconnu (…). Nous ne savons toujours pas ce qui se cache derrière ses discours enflammés. De quelle façon tout se déroulera-t-il dans les quatre années, voire dans les quelques mois à venir? », poursuit le journal, citant une source au sein des services de sécurité.

    « Désormais, je suis mi-inquiet, mi-intrigué quand je me rends au bureau », ajoute une autre source préférant elle-aussi garder l'anonymat.

    Général américain à la retraite et ancien chef de la CIA, Michael Hayden ˗ qui avait « initié » Barack Obama à la matière en 2008 ˗ a de son côté indiqué que les services de sécurité s'étaient engagés à organiser des séances préparatoires pour Donald Trump en dépit d'une certaine stupeur régnant dans leurs rangs.

    Il a également ajouté que tout au long de sa vie professionnelle, il n'avait jamais eu affaire à un président élu qui avait autant négligé les services de renseignement lors de sa campagne électorale ou mis en doute la qualité et l'honnêteté de ces services.

    Le républicain Donald Trump s'est lancé dans la course présidentielle et a réussi à mobiliser une part importante de la population. Il a remporté l'élection présidentielle face à sa rivale Hillary Clinton, candidate du Parti démocrate. Le président élu sera investi le 20 janvier prochain.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

    Lire aussi:

    «Trump contribuera à l’arrêt de la paranoïa européenne contre la Russie»
    Trump pourrait nommer un procureur spécial pour enquêter sur Hillary Clinton
    Nikolic: «La victoire de Trump est inattendue pour ceux qui vivent les yeux fermés»
    Tags:
    sécurité nationale, CIA, Michael Hayden, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik