Ecoutez Radio Sputnik
    Facebook

    L'élection de Trump crée la zizanie sur les réseaux sociaux américains

    © Flickr/ Master OSM 2011
    International
    URL courte
    Manifestations aux États-Unis suite à la présidentielle 2016 (19)
    22320

    Divisés par les résultats de l'élection présidentielle, des milliers d'Américains ne veulent plus être «amis» sur les réseaux sociaux.

    Certains partisans de Clinton et de Trump ne peuvent plus se considérer comme « amis » à la suite de l'élection présidentielle aux États-Unis, la tension nerveuse et les divergences étant beaucoup trop grandes. Des milliers d'Américains utilisateurs de réseaux sociaux affirment qu'ils ont appuyé eux-mêmes sur le bouton « supprimer de mes amis » à cause des résultats de l'élection présidentielle.

    Les partisans de Clinton et de Trump retirent leurs noms, ne voulant plus rien savoir sur ceux qui ne partagent pas leurs opinions politiques.

    Facebook et Twitter n'ont pas fourni de statistiques officielles pour le moment, mais il semblerait qu'il y ait des millions d'utilisateurs qui se soient opposés les uns aux autres.

    « Si tu as voté pour Trump, on n'est plus amis. Ton vote, c'est ton affaire personnelle. Supprime-moi de la liste de tes amis, bloque-moi. Je ne veux pas te voir dans ma vie »

    ​« Si tu es un Américain et si tu as voté pour Trump, retire-moi de tes amis. Nous n'avons rien de commun qui soit important »

    ​« Retire des amis tous ceux qui disent qu'il ne faut pas supprimer les amis à cause de leur opinions politiques »

    ​​« J'ai vu beaucoup de statuts "Si vous avez voté pour Trump, retirez-vous". Je ne peux pas me débarrasser du sentiment que tout cela ne fait que rendre plus profonde la division. Je sais que nous sommes tous très en colère »

    ​Dans la nuit du 8 au 9 novembre, les médias ont annoncé que le candidat républicain Donald Trump avait remporté l'élection présidentielle aux États-unis.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Manifestations aux États-Unis suite à la présidentielle 2016 (19)

    Lire aussi:

    Le couple «parfait» des réseaux sociaux face au mur du réel
    Un ex-ingénieur de Google met en garde contre le dictat des réseaux sociaux
    Trump accuse Facebook d’avoir soutenu Clinton lors de la présidentielle US
    Tags:
    réseaux sociaux, Donald Trump, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik