International
URL courte
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
71473
S'abonner

Malgré une promesse on ne peut plus claire, l’ex-Raging Bull a fait marche arrière et a renoncé à frapper au visage le nouveau numéro un américain.

Robert De Niro a cédé lors du show télévisé Jimmy Kimmel Live!, renonçant à affronter Donald Trump en duel.

« Je ne peux pas le frapper, car maintenant il est devenu président. Et je dois respecter cette position. Nous devons voir ce qu'il va faire. Cependant, on constate que dans plusieurs villes les gens sont déprimés et prêts à manifester », a expliqué le comédien de 73 ans, ajoutant qu'il devait respecter l'homme que les Américains ont choisi.

Selon lui, malgré tout le respect qu'il doit à Trump, « il ne se sent pas très bien».

Début octobre, De Niro avait qualifié le candidat républicain de cochon et s'était déclaré prêt à lui lancer son poing dans la figure.

« Il est trop bête. C'est un cochon. Il en a marre de nous. J'ai tellement honte que notre pays en soit arrivé là. Il veut frapper les gens au visage. Je suis prêt à lui faire ce plaisir ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

Lire aussi:

Ces stars qui ont promis de quitter les USA sous Trump
#NotMyPresident: protestations après la victoire de Trump
Fusillade en marge d'une manifestation anti-Trump à Seattle, plusieurs blessés
Tags:
honte, visage, acteur, show, cochon, Robert de Niro, Donald Trump, Jimmy Kimmel, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook