International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2016) (217)
1171088
S'abonner

Les priorités de l’administration américaine ont évolué: le président US a ordonné de neutraliser un des groupes considérés par la Maison Blanche comme l’un des instruments les plus efficaces afin d’obtenir le départ de Bachar el-Assad.

Le président américain Barack Obama a ordonné au Pentagone de trouver et de liquider les chefs du groupe terroriste Front al-Nosra, la branche d'Al-Qaïda en Syrie.

Pour y parvenir, il est prévu entre autres de déployer dans la zone du conflit encore plus de drones et de renforcer les moyens de reconnaissance.

Le nouveau décret du chef d'État élargit le mandat du Joint Special Operations Command (JSOC) et permet d'engager des ressources supplémentaires de reconnaissance pour lutter contre la direction d'Al-Nosra.

Barack Obama est préoccupé par le fait qu'une partie de la Syrie se transforme de fait en une nouvelle base pour les opérations d'Al-Qaïda à proximité de l'Europe méridionale, note le Washington Post.

La décision d'anéantir cette menace terroriste reflète une évolution des priorités de l'administration américaine. En effet, la Maison Blanche a toujours insisté sur le départ du président syrien Bachar el-Assad, alors que le Front al-Nosra, branche d'Al-Qaïda, était à ses yeux la force la plus efficace combattant les autorités syriennes.

L'arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump devrait accélérer cette évolution, le républicain ayant toujours souligné sa volonté d'éradiquer le terrorisme en coopérant notamment avec la Russie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Situation en Syrie (automne 2016) (217)

Lire aussi:

Clinton défaite, les habitants d'Alep en liesse
L’armée syrienne déloge les djihadistes de Tellat Rahm près d’Alep
La Russie n'a reçu aucune donnée des USA sur les groupes terroristes en Syrie
L'armée syrienne élimine plusieurs groupes de terroristes dans la province de Deraa
Tags:
Front al-Nosra, Pentagone, Barack Obama, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook