International
URL courte
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
54941
S'abonner

Une rencontre du futur président américain Donald Trump avec le dirigeant russe Vladimir Poutine peut se tenir sur le sol tchèque. Selon un analyste politique tchèque, le président Milos Zeman pourrait jouer le rôle de médiateur entre la Russie et les États-Unis.

Le président américain élu Donald Trump, invité en République tchèque par le président du pays Milos Zeman, pourrait rencontrer à Prague son homologue russe Vladimir Poutine, a déclaré à Sputnik Jiri Vyvadil, analyste politique et ancien ministre tchèque de la Justice.

« Si Milos Zeman arrivait à organiser une rencontre de Vladimir Poutine avec Donald Trump à Prague, ce serait formidable ! Cette idée est tout à fait réaliste. M. Zeman est bien placé pour jouer le rôle de médiateur entre la Russie et les États-Unis », a indiqué M. Vyvadil.

Le président Zeman a déjà invité Donald Trump en République tchèque. Petr Kolar, ancien ambassadeur tchèque aux États-Unis et en Russie, a aussitôt évoqué la possibilité d'une rencontre Poutine-Trump à Prague.

Selon M. Vyvadil, le président russe Vladimir Poutine peut accepter la médiation de M. Zeman puisqu'il « apprécie la position pondérée du dirigeant tchèque à l'égard de la Russie » que M. Zeman a notamment exprimée en acceptant l'invitation russe à assister aux célébrités consacrées au 70e anniversaire de la Victoire de 1945 à Moscou.

Donald Trump a des liens avec la République tchèque grâce à sa première épouse Ivana Trump, rappelle l'expert.

« Sa première épouse est Ivana Trump, mannequin tchèque. Et leur fille Ivanka a activement participé à la campagne électorale de son père. La République tchèque n'est pas un pays étranger pour le nouveau président américain », a estimé l'expert.

L'élection de Donald Trump au poste de président américain marque une nouvelle ère dans les relations internationales, d'après l'expert.

« Nous assisterons à un remarquable réchauffement des relations entre la Russie et les États-Unis. Le président Poutine et le président américain élu Trump arriveront à s'entendre sur tous les points : la politique au Proche-Orient et en Europe. D'ailleurs, Donald Trump l'a déjà bravement déclaré lors de sa campagne électorale. Je dis "bravement" parce que sa rivale Hillary Clinton agitait le nom de Poutine comme une bombe. Je crois que l'amélioration des relations avec Moscou sera une mission prioritaire pour le nouveau président américain », a conclu M. Vyvadil.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

Lire aussi:

En cas de victoire, Trump pourrait rencontrer Poutine avant son investiture
Une alliance Trump-Poutine pour sauver le capitalisme?
Trump: Poutine est bien plus fort qu'Obama
Pourquoi Poutine et Trump sont-ils si populaires?
Tags:
relations, sommet, Jiri Vyvadil, Petr Kolar, Milos Zeman, Vladimir Poutine, Donald Trump, République tchèque, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook