International
URL courte
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)
4118
S'abonner

Face à l'offensive de l'armée irakienne, les djihadistes de Daech déplacent un grand nombre de civils vers Mossoul.

Les djihadistes de Daech déplacent la population du secteur de Sada, situé au nord de la ville de Mossoul, vers cette dernière, annonce l'agence Shafaq News se référant à une source au sein des forces de sécurité irakiennes.

Selon l'agence, les djihadistes déplacent les gens afin «   de faire face à l'armée qui progresse en direction de la zone.   »

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les droits de l'homme a annoncé auparavant que les djihadistes de Daech avaient pris en otage 295 anciens membres des services de sécurité irakiens et avaient forcé 1   500 familles habitant à Hammam al-Alil à déménager vers Mossoul.

La porte-parole du Haut-Commissariat Ravina Shamdasani a déclaré à cette époque que «   les personnes qui sont déplacées de force ou prises en otages sont apparemment utilisées pour servir de boucliers humains, ou, en fonction de leur appartenance, elles sont tuées.   »

Daech exécute 60 civils près de Mossoul
© REUTERS / Goran Tomasevic

L'opération visant à libérer la ville de Mossoul, fief des terroristes de Daech en Irak depuis 2014, a commencé le 17 octobre dernier. Les combats sont menés par les forces armées, la police irakienne et des milices kurdes appuyées par l'aviation de la coalition dirigée par les États-Unis. En deux semaines d'opération, plus de 16 500 habitants ont dû quitter leurs foyers.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)

Lire aussi:

Kurdes-chabacks de Mossoul: «nos maisons ont été brûlées parce que nous sommes chiites»
Une usine de Daech découverte près de Mossoul (VIDEO)
Les Peshmergas libèrent la ville de Bachika près de Mossoul
Tags:
civils, Etat islamique, Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HDCH), Ravina Shamdasani, Mossoul
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook