International
URL courte
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
811590
S'abonner

Le président américain élu Donald Trump veut modifier certaines dispositions de l'accord sur le programme nucléaire iranien, a annoncé le conseiller du futur locataire de la Maison Blanche Walid Phares.

Auparavant, le candidat républicain avait à plusieurs reprises critiqué l'accord sur le nucléaire iranien accepté par Téhéran en échange de la levée des sanctions internationales.

« Il réexaminera ce document et l'enverra au Congrès. Il demandera aux Iraniens d'y réincorporer certaines dispositions ou de les modifier, et tout ça sera débattu », a fait savoir M. Phares dans une interview accordée à la BBC.

Selon lui, l'administration Trump est hostile à l'accord sur le dossier nucléaire iranien sous sa forme actuelle.

Mercredi, le président iranien Hassan Rohani a déclaré que le futur dirigeant américain ne pourrait pas revenir sur l'accord nucléaire conclu en 2015 entre l'Iran et les grandes puissances à l'issue d'un marathon diplomatique de 21 mois car il avait été « entériné » par l'Onu.

L'accord en question est entré en vigueur le 16 janvier dernier. Durant sa campagne électorale, Donald Trump avait critiqué le document, en affirmant notamment qu'il le « déchirerait » s'il était élu président.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

Lire aussi:

Hollande souhaite que Trump clarifie vite sa politique étrangère
Les protestations contre l'élection de Trump dégénèrent aux USA
Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
Tags:
programme nucléaire iranien, ONU, Hassan Rohani, Donald Trump, Walid Phares, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook