Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou

    Moscou suggère à Trump un moyen d’améliorer les relations avec la Russie

    © Sputnik . Artem Zitenev
    International
    URL courte
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
    72960

    Moscou est prêt à faire des efforts pour apaiser les relations avec l’Occident. Mais sur fond d’élargissement de l’Otan vers l’est, une décision faciliterait grandement les choses : l’éloignement des troupes de l’Alliance des frontières russes.

    Le nouveau président américain Donald Trump pourrait créer un contexte de confiance avec la Russie en convainquant l'Alliance atlantique de freiner son élargissement ou d'éloigner ses forces des frontières russes, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

    « Disons que le ralentissement ou le rappel du potentiel militaire de l'Otan de nos frontières favoriserait la détente», a indiqué M. Peskov, évoquant les gestes que pourrait réaliser Donald Trump afin de rétablir la confiance et de réduire les tensions entre la Russie et les États-Unis.

    Selon lui, Moscou constate au contraire que « l'Otan gonfle ses muscles et se rapproche de plus en plus des frontières russes ».

    Le porte-parole du chef d'État russe a également souligné que l'Alliance atlantique représentait un « outil de confrontation », et que la Russie ne se sentait pas en sécurité dans une situation pareille.

    « Bien entendu, nous sommes contraints de prendre des mesures pour y faire face », a ajouté Dmitri Peskov.

    Donald Trump a remporté l'élection présidentielle US du 8 novembre avec 290 grands électeurs contre 228 pour sa rivale démocrate Hillary Clinton. Son investiture aura lieu le 20 janvier 2017.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

    Lire aussi:

    Trump compte s'entretenir par téléphone avec Poutine
    Moscou: ne pas attendre le changement de pouvoir US pour écraser les terroristes
    Comment le Kremlin pourrait féliciter le nouveau président US
    Tags:
    porte-parole, détente, tensions, élargissement, frontière, Présidentielle américaine 2016, Kremlin, OTAN, Donald Trump, Hillary Clinton, Dmitri Peskov, Washington, Moscou, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik