International
URL courte
Séisme dévastateur en Italie (août 2016) (21)
4108
S'abonner

Pour Giovanni Cavacoli, prêtre et chroniqueur à la Radio Maria, l’Italie a essuyé ce «châtiment divin destiné à tout le pays» pour avoir autorisé le mariage homosexuel.

Dans la foulée de souvenirs de ce séisme terrifiant gravés à jamais dans les esprits, survenu dans le village italien d'Amatrice, la maladresse en direct à la Radio Maria du prêtre Giovanni Cavacoli a provoqué une vague de mécontentement en Italie.

« La Radio Maria qualifie d'inacceptables les déclarations du père Giovanni sur la tragédie du séisme. Sa position ne reflète guère le principe de charité, le fondement du christianisme et de l'activité pastorale du Pape François », indique le communiqué officiel de la radio religieuse, ajoutant que le chroniqueur avait été démis de ses fonctions.

La Radio Maria a également présenté ses excuses « pour cette expression en direct, qui pouvait offenser nos frères touchés par les éléments souterrains, et exprime sa pleine solidarité et proximité dans la prière ».

En outre, lors de la dernière Conférence épiscopale nationale, les paroles de Giovanni Cavacoli ont été notamment qualifiées de « geste de paganisme sans frontières ». Et, le journal du Vatican l'Osservatore Romano a qualifié d'« insultantes » les prises de position du prêtre.

Un séisme de magnitude 6.2 sur l'échelle de Richter s'est produit le 24 août dans la partie centrale de l'Italie, à 113 kilomètres de Rome. Au moins 295 personnes ont été tuées et plus de 360 autres blessées, pour la plupart habitants du village d'Amatrice, presque entièrement rayé de la carte.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Séisme dévastateur en Italie (août 2016) (21)

Lire aussi:

Ville morte: la cité italienne d'Amatrice avant et après le séisme
Violent séisme en Italie: "la ville n’existe plus", des gens sous les décombres
Séisme en Italie: le bilan s'alourdit à 247 morts
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Tags:
vague, position, mariage gay, prêtre, séisme, Osservatore Romano, Radio Maria, Pape François, Giovanni Cavacoli, Vatican, Italie, Amatrice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook