International
URL courte
12026
S'abonner

Le renseignement allemand a dévoilé des détails concernant les préparatifs des attaques terroristes perpétrées à Paris le 13 novembre 2015.

Le Service fédéral de renseignement allemand (BND) signale que les terroristes du groupe État islamique (Daech) continuent à former ses combattants qu'il fait passer pour des réfugiés afin qu'ils puissent gagner l'Europe parmi les flux de migrants, relate le journal allemand Welt am Sonntag dans un article consacré aux s attentats de Paris du 13 novembre 2015.

Selon le BND, Daech apprend à ses terroristes à se fondre parmi les réfugiés et à ne pas se faire remarquer. Les djihadistes s'entraînent également en vue des interrogatoires et de leurs démarches futures visant à obtenir le statut de réfugié. Le BND a déterminé que neuf terroristes ayant perpétré les attaques de Paris étaient arrivés en Europe en se faisant passer pour des réfugiés.

D'après les dernières données des services spéciaux allemands, les terroristes préparaient des attentats non seulement en France mais aussi aux Pays-Bas. Des informations confirmant les plans des terroristes ont été découvertes sur les appareils électroniques d'Ibrahim Bakraoui et de Najim Laachraoui, qui ont commis l'attentat de Bruxelles le 22 mars 2016. Un des fichiers portait sur la structure organisationnelle des terroristes et expliquait comment étaient réparties les tâches.

Outre le « groupe français » qui a attaqué le Bataclan et le « groupe irakien » qui a pris pour cible le Stade de France, il y avait encore deux groupes, à savoir celui du « métro » et de « l'aéroport ». Ils devaient respectivement attaquer le métro parisien et l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol.

Le BND a retrouvé les terroristes après que Salah Abdeslam, un Belge d'origine maghrébine âgé de 26 ans ayant organisé les attentats de Paris, a rencontré deux complices et un fabriquant d'explosifs dans un hôtel de la ville d'Ulm (sud de l'Allemagne). La rencontre a eu lieu en octobre 2015, peu avant les attaques de Paris. Un des terroristes ayant participé à cette rencontre n'a toujours pas été arrêté. Selon les données préliminaires, il a réussi à quitter l'Europe pour gagner la Syrie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Attentats du 13 novembre: deux migrants arrêtés en Autriche écroués en France
A quoi s’attendre après le 13 novembre à Paris?
Un présumé terroriste du 13 novembre en fuite vers la Syrie
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
attentat, terrorisme, renseignement, Etat islamique, Salah Abdeslam, Abdelhamid Abaaoud, Belgique, France, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook