International
URL courte
7017
S'abonner

Les combattants du groupe terroriste Daech ont pilonné samedi un village de la province irakienne Salâh ad-Dîn avec des bombes au chlore, tuant trois personnes.

«  Daech a tiré contre le village d'al-Hanoukka dans la région d'al-Shirqat plus de 15 obus de mortier, dont certains contenaient du chlore, une substance toxique  », indique la chaîne de télévision Alsumaria se référant à une source au sein des forces de sécurité.

La source a informé que trois personnes ont été tuées et deux blessées, dont des enfants et des femmes, lors du pilonnage qui a en outre causé des dégâts matériels.

Vendredi, l'ONG Human Rights Watch (HRW) a déclaré que les militants de Daech avaient effectué trois attaques chimiques en septembre et octobre contre la ville d'al-Kayara au sud de Mossoul, suite auxquelles sept personnes avaient reçu des brûlures graves.

La porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme, Ravina Shamdasani, a déclaré que les terroristes stockaient de vastes réserves d'ammoniac et de soufre, probablement destinées à être utilisées comme armes chimiques contre les sites civils à Mossoul et dans ses environs.

L'opération visant à libérer la ville de Mossoul, fief des terroristes de Daech en Irak depuis 2014, a commencé le 17 octobre dernier. Les combats sont menés par les forces armées, la police irakienne et des milices kurdes appuyées par l'aviation de la coalition dirigée par les États-Unis. En deux semaines d'opération, plus de 16 500 habitants ont dû quitter leurs foyers.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Mossoul: l’armée irakienne repousse six attaques de kamikazes
Les chrétiens d'Irak armes à la main pour la libération de Mossoul
Daech déplace massivement des civils vers Mossoul
Tags:
bombe, chlore, Etat islamique, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook