International
URL courte
8025
S'abonner

Après un fort tremblement de terre, la Nouvelle-Zélande se trouve face à une autre catastrophe: un grand tsunami s'approche de ses côtes.

Le service de protection civile a enregistré l'arrivée de la première grande vague après qu'un séisme a frappé l''île du Sud (l'une des deux principales îles de la Nouvelle-Zélande séparées par le détroit de Cook) dans la nuit de dimanche à lundi (entre 11h00 et 12h00 UTC). Les ondes atteignent 2,5 mètres, signale le site météorologique Weather Watch.

Le séisme a eu lieu à 56 kilomètres au nord de la ville d'Amberley et à 97 kilomètres de Christchurch, ville qui ne s'est pas encore complètement remise du tremblement de 2011 qui avait coûté la vie à plus de 180 personnes. Selon le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), il s'agit d'une secousse de magnitude 7.9 sur l'échelle de Richter.

Le foyer du séisme se trouvait à une profondeur de 10 kilomètres. Deux secousses se sont produites à 148 et à 76 kilomètres au sud-ouest de la capitale avec une magnitude de 6.2 et 5.7 respectivement.

Une alerte aux tsunamis a été déclarée sur les côtes est des îles du sud et du nord de la Nouvelle-Zélande. En cela, les services de secours ont prévenu que la première vague du tsunami ne devait pas nécessairement être la plus haute et que de grandes vagues allaient apparemment se briser sur les côtes néo-zélandaises pendant plusieurs heures encore.

De même, plusieurs secousses-écho ont été enregistrées suite au tremblement. Plusieurs localités se sont vues évacuées par la suite.

Plus tôt, la ville de Kaikoura sur l''île du Sud a connu une rapide diminution du niveau des eaux de 2,5 mètres, ce qui témoigne de la formation d'un possible tsunami. Les autorités ont conseillé aux habitants locaux d'éviter autant que possible les plaines.

Bien qu'on n'indique pas d'importants dommages après les secousses, le séisme s'est fait ressentir dans la capitale Wellington sur l'île du Nord. Ce constat atteste de la grande puissance du tremblement.

La Nouvelle-Zélande est située sur la ceinture de feu du Pacifique où les plaques continentales entrent fréquemment en collision provoquant une importante activité sismique.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Un tsunami peut arriver sur les côtes du Japon
Le Japon réforme le système d'alerte au tsunami
Nouvelle-Zélande: séisme de magnitude 6,1
Nouvelle-Zélande : séisme de magnitude 6,3 dans l'île du Nord
Tags:
tsunamis, séisme, évacuation, Nouvelle-Zélande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook