International
URL courte
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
32843
S'abonner

Le chef du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) Nigel Farage est devenu le premier homme politique européen à avoir rencontré le président américain élu Donald Trump.

Le porte-parole de M. Trump a déclaré que les entretiens, qui se sont déroulés à New York, ont été très productifs.

Au cours de la réunion, le milliardaire américain a exprimé « plusieurs idées intéressantes. Je suis convaincu qu'il sera un bon président », a écrit M. Farage sur Twitter.

​La veille de la réunion, le chef de UKIP a rappelé dans un entretien à Fox News que l'équipe de l'actuelle première ministre britannique Theresa May avait été impolie envers Donald Trump. Donc, il faut maintenant « améliorer les relations ».

Selon M. Farage, M. Trump est anglophile. « Et Dieu merci, le mandat du président américain qui ne peut pas tolérer le Royaume-Uni touche à sa fin », a-t-il fait valoir.

Donald Trump s'est entretenu le 10 novembre avec la première ministre britannique et, lors de cette première conversation téléphonique depuis le scrutin de mardi, il l'a invitée à lui rendre visite « aussi vite que possible».

Dossier:
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

Lire aussi:

L'Ukraine craint de perdre le soutien des USA après l'élection de Trump
Londres réfléchit aux moyens de dompter Trump
Schulz appelle à distinguer Trump président et Trump candidat
Londres compte dissuader Trump de coopérer avec la Russie
Tags:
Donald Trump, Theresa May, Nigel Farage, Royaume-Uni, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook