International
URL courte
22543
S'abonner

Un sous-marin britannique de classe Trafalgar et la frégate Sutherland ont lancé une chasse aux sous-marins russes au large de la côte ouest de l'Écosse.

Ces dernières 48 heures, les avions de recherche de l'Otan ont essayé de trouver des sous-marins russes au large des côtes de l'Écosse et, récemment, ils ont été rejoints par un sous-marin britannique de classe Trafalgar et la frégate anti-sous-marin Sutherland armée de missiles de croisière, rapporte le quotidien The Sun citant une source au ministère britannique de la Défense.

Un sous-marin russe
© Photo / Press-service of JSC "PO "Sevmas"
Le gouvernement britannique affirme qu'« il y aurait un grand nombre de sous-marins russes au large de l'Écosse ». Utilisant divers moyens techniques, le gouvernement « essaye de déterminer leur emplacement exact et leurs intentions ».

Les sources au sein du gouvernement craignent que ces sous-marins puissent être d'« horribles » sous-marins de classe 971 Chtchouka-B (code Otan: Akula) avec un « arsenal meurtrier » à bord.

Selon le quotidien, en mai dernier, un sous-marin canadien de classe Windsor a tenté de poursuivre cinq sous-marins de cette classe dans l'océan Atlantique.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Journal US: ce «monstre sous-marin» mis au point par l'URSS
Un sous-marin hollandais tout près de provoquer un accident avec la marine russe
Un sous-marin allemand au sort mystérieux retrouvé près de l’Écosse
Ce «Dauphin» russe qui sauve les sous-marins en détresse
Tags:
sous-marins, HMS Sutherland, projet 971 Chtchouka B, OTAN, Russie, Écosse, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook