Ecoutez Radio Sputnik
    Melania Trump

    Meeting Melania Trump-Michelle Obama: que cache le «masque slave» de Melania?

    © AFP 2019 TIMOTHY A. CLARY
    International
    URL courte
    41457
    S'abonner

    La victoire du candidat républicain a manifestement pris de court les médias partout dans le monde à tel point qu'ils ont du mal à s'en remettre. Ainsi, le journal britannique The Telegraph, désorienté, n'a rien trouvé de mieux que de s'attaquer à l'apparence et au langage corporel de Melania Trump.

    Que s'est-il passé lors de la rencontre de Melania Trump et Michelle Obama? A l'aide d'une experte en langage corporel, le Telegraph est arrivé à des conclusions plus que curieuses mais pas très convaincantes…

    Une atmosphère gênante régnait hier chez les Obama où l'épouse du président sortant a accueilli la femme du président nouvellement élu Melania Trump. Tandis que Barack Obama avait décrit sa conversation récente avec Donald Trump comme « excellente », leurs épouses semblent avoir à peine réussi la leur.

    « La First lady a été heureuse de rendre cette courtoisie à Mme Trump », a annoncé le secrétaire de presse de la Maison Blanche Josh Earnest.

    Mais les détails ? Comment les deux femmes se comportaient-elles lors de cette rencontre autour d'un thé ? Comment se sentaient-elles ? La rencontre a-t-elle réussi ? L'experte en langage corporel Elizabeth Kuhnke a aidé le Telegraph à répondre à ces questions. Or, les résultats de l'analyse s'avèrent être peu informatifs.

    Melania Trump

    « On ne voit personne derrière le masque slave de Melania. Elle n'exprime rien parce que je crois qu'elle a peur », voilà comment l'experte a-t-elle diagnostiqué Mme Trump.

    Ainsi est la communication nonverbale à la The Telegraph, celui qui s'affiche comme neutre et tolérant envers toute culture ? On invite donc une grande spécialiste, elle étiquette l'individu d'un quelconque masque et finalement résume : c'est le masque, chers amis, ça explique tout ! Et s'il s'agit du « masque slave », on ne peut rien faire, c'est déjà un cas clinique.

    Entre-temps, la théorie des masques slaves est développée par l'experte. Pour appuyer ses dires, elle mentionne la posture de Melania mal à l'aise, le visage tendu bien que souriant, les mains serrées — globalement, elle « ressemble à une écolière appelée dans le bureau du directeur ».

    Elle a apparemment choisi d'être « belle et passive » alors elle ne veut pas trahir ce qu'elle ressent et pense à l'intérieur, poursuit l'experte. Même ses cheveux et sa robe jouent chacun leur rôle : sa robe modeste sert à présenter sa propriétaire sous un jour ordinaire (bien qu'il ne le soit pas, suggère le Telegraph) et les cheveux lâchés « forment une sorte d'écran » pour que son interlocutrice ne puisse pas pénétrer ses pensées.

    Michelle Obama

    Faut-il préciser que Michelle Obama a été au contraire sûre d'elle, amicale et gracieuse ? Mais oui, elle a eu plusieurs années d'expérience en tant que première dame, elle sait se comporter devant les caméras.

    Elle a beaucoup souri, gesticulé énergiquement, a été vivement engagée dans la conversation, sa posture signalait qu'elle se sentait très à l'aise dans cette ambiance, ce qui est compréhensible du fait qu'elle recevait et qu'elle a en général un tempérament plus démonstratif que Melania.

    Mais quoi que dise l'experte, la rencontre de Melania et Michelle semble avoir bien fini sans qu'aucun « masque slave » n'y fasse obstacle.

    « Une journée fantastique à Washington. J'ai rencontré le président Obama pour la première fois. Une rencontre vraiment bonne, excellente alchimie ! Melania a beaucoup aimé Mme Obama ! », a écrit Donald Trump sur Twitter.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Les internautes proposent Michelle Obama et Kanye West à la succession de Trump
    Michelle Obama et Hillary Clinton affichent leur complicité
    Michelle Obama plante ses dernières fleurs à la Maison blanche
    L'auteur du discours de Melania Trump s'excuse pour le plagiat
    Tags:
    langage corporel, langage, rencontre, présidence américaine, Melania Trump, Michelle Obama, Washington, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik