International
URL courte
Procès du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, 2010-2018 (91)
12310
S'abonner

Le fondateur de Wikileaks Julian Assange a fait une déclaration officielle concernant les accusations portées contre lui dans l'affaire du viol devant la procureure suédoise Ingrid Isgren, qui lui a rendu visite à l'ambassade équatorienne à Londres.

Julian Assange, âgé de 45 ans, se trouve dans l'ambassade équatorienne à Londres depuis 2012, craignant d'être arrêté par la police britannique et extradé par la suite en Suède, qui, à son tour, selon lui, l'extradera aux États-Unis. Là, il pourrait faire face à la peine de mort dans l'affaire des révélations de Wikileaks contenant des secrets d'État.

En Suède, il a fait face à plusieurs accusations dans l'affaire d'infractions sexuelles contre deux femmes qui ont eu lieu en 2010.

Selon le compte Twitter de Wikileaks, pour la première fois depuis six ans, le fondateur de l'organisation a eu l'occasion d'exprimer sa position.

​Pendant longtemps, les procureurs suédois ont refusé de prendre en compte le témoignage de M. Assange, insistant sur le fait que la loi leur interdisait d'examiner des déclarations faites par vidéoconférence ou dans l'ambassade.

En août 2015, le parquet suédois a abandonné une partie des accusations à l'encontre du fondateur de WikiLeaks après l'expiration du délai de prescription dans ces cas. Le délai de prescription pour les accusations restantes expirera en 2020.

Les avocats de Jullian Assange affirment que son séjour forcé dans le bâtiment de l'ambassade peut être considéré comme une arrestation illégale par le Royaume-Uni et par les États-Unis.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Procès du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, 2010-2018 (91)

Lire aussi:

Assange et la présidentielle US, ou comment Clinton s’est fourvoyée
Assange dévoile le véritable vainqueur de la présidentielle US
Assange dévoile l’information clé du piratage des démocrates US
Anonymous venge Assange et «attaque» l'ambassade équatorienne
Tags:
viol, témoignage, Julian Assange, Equateur, Suède, Royaume-Uni, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook