International
URL courte
33615
S'abonner

Les rixes entre députés sont déjà devenues une tradition bien ancrée au parlement ukrainien. Une de plus s’est produite ce matin.

La journée de lundi a été marquée par une nouvelle bagarre à la Rada suprême (parlement ukrainien). Cette fois-ci, la rixe a éclaté à la tribune : le co-président du Bloc d'opposition Iouri Boïko a donné un coup de poing au visage du leader du Parti radical Oleg Liachko en pleine réunion de la commission de conciliation.

L'incident s'est produit après que M. Liachko a accusé Iouri Boïko de sympathies pour Moscou.

Ce n'est pas rare que des rixes, les unes plus spectaculaires que les autres, éclatent à la Rada. Ainsi, en septembre un paquet de biscottes est devenu une pomme de discorde parmi les députés. La rixe a opposé les députés du Bloc d'opposition au député du Bloc de Piotr Porochenko, Alexeï Gontcharenko.

En mai, ils se sont battus en raison de l'intervention du député du Bloc d'opposition Alexandre Vilkoul en russe.

En décembre dernier, les ministres ont tenté d'arracher le chef du gouvernement de l'époque Arseni Iatseniouk de la tribune. L'enlèvement spectaculaire a donné lieu à une bagarre.

Même en dehors des murs de la Rada, les députés ukrainiens ne retrouvent pas la paix et se font tantôt verser du vert d'éthylène au visage, tantôt reçoivent une tarte à la crème dans la figure.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

La Rada ukrainienne encore transformée en ring de boxe -Vidéo-
"Honte!" lancé à Groïssman: une journée particulière pour la Rada suprême
Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: main arrachée, tirs de LBD - images
Financement libyen: après avoir violé son contrôle judiciaire, Mimi Marchand incarcérée
Tags:
députés, bagarre, Rada suprême, Arseni Iatseniouk, Kiev, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook