Ecoutez Radio Sputnik
    Maïdan

    Nouveau Maïdan à Kiev: «Porochenko a plus "peur" de son peuple que de Poutine»

    © Sputnik . Alex Vovk
    International
    URL courte
    38912
    S'abonner

    Mardi, les Ukrainiens ont débarqué dans les rues de Kiev pour manifester contre la chute de la monnaie nationale, la hausse de tarifs ainsi que pour exiger le retour de leurs dépôts bancaires. Avec des slogans comme «Remettons le régime actuel à sa place» et un nombre considérable de participants, l’événement risque devenir un second Maïdan…

    La manifestation à durée indéterminée de déposants de la banque en faillite « Mikhailovsky » et de représentants de syndicats ukrainiens aura lieu ce mardi à Kiev. Les événements qui vont se dérouler dans la capitale ukrainienne pendant une au moins semaine risquent devenir un nouveau Maïdan, s’inquiètent les médias locaux.

    ​C’est Ioulia Timochenko, chef du parti Batkivchina, qui a appelé les Ukrainiens à se réunir dans la capitale le 15 novembre pour « rétablir la justice et remettre le régime actuel à sa place ».

    ​Dans une intervention diffusée par la chaîne « 112 Ukraine », Mme Timochenko a qualifié le président Piotr Porochenko et la Banque nationale ukrainienne des sources principales de corruption et de pauvreté dans le pays. D’après elle, le pouvoir en place est capable « de détruire la nation ukrainienne ».

    Dans cet esprit, la députée de la Rada Nadejda Savtchenko a déclaré que le pouvoir actuel ukrainien n'avait pas le droit à l'existence. Elle a cependant souligné que les problèmes devaient être résolus sans que cela cause de bouleversements dans le pays.

    ​Les participants à la manifestation se sont déjà rassemblés au centre de Kiev. La police a promis de ne faire aucun obstacle aux protestations pacifiques. Cependant, de sérieuses mesures de sécurité ont été prises. Ainsi les forces de l’ordre ont établi un périmètre autour des locaux du gouvernement et y ont bloqué le trafic.

    « Toute de la rue Bankovskaia est encombrée par le matériel militaire. Les rues Insitoutskaia et Kriechatik sont bloquées. Le parc Mariinsky est inondé de camionnettes policières… Ils ont vraiment plus peur de leur peule que de Poutine! », a écrit sur son compte Facebook le membre du parti Batkivchina Andrei Pavlovsky.

    ​Un nombre considérable de policiers et de soldats de la Garde nationale sont chargés de protéger la Banque nationale, les bâtiments du cabinet des ministres, de l’administration présidentielle et de la Rada. Le centre de Kiev est inondé de camionnettes policières, de camions de pompiers et d’ambulances.

    La banque « Mikhailovsky » a fait faillite le 23 mai 2016. Les déposants de la banque ont plusieurs fois organisé des manifestations en espérant récupérer leur argent.

     

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L'Ukraine craint de perdre le soutien des USA après l'élection de Trump
    Saakachvili: «convoquer des élections législatives anticipées en Ukraine»
    L’Ukraine à court d’argent pour organiser l’Eurovision
    Comment la CIA soutient le secteur financier en Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik