Ecoutez Radio Sputnik
    Calais

    La France fermera son poste frontalier à Calais après le Brexit

    © AFP 2019 Philippe Huguen
    International
    URL courte
    6165
    S'abonner

    La France va certainement fermer sa frontière avec le Royaume-Unis à Calais, après le Brexit. Une mesure qui se veut davantage une conséquence déplorable qu’une sanction.

    La France fermera son poste frontière à Calais après l'entrée en vigueur du Brexit, a déclaré Arnaud Danjean, porte-parole du candidat à la primaire française Alain Juppe, lors d'une émission sur les ondes de la BBC.

    D'après lui, cette mesure n'est qu'une conséquence désagréable du Brexit pour le Royaume-Unis, et non une mesure punitive. À cet égard, M. Danjean a notamment rappelé que l'une des raisons principales du Brexit était la situation qui prévalait avec les migrants. Dans cet esprit, le républicain a noté qu'il était impossible d'agir comme rien ne s'est passé, ajoutant que les deux pays devaient trouver un nouvel accord frontalier.

    Cependant, malgré les déclarations des fonctionnaires français, le Royaume-Uni compte sur le fait que les accords frontalier franco-anglais du Touquet continuent de s'appliquer et que les deux pays ne fermeront pas leur postes frontalier situés des deux côté de la Manche.

    Auparavant, le Royaume-Unis a annoncé le début de la construction d'un mur de 4 mètres de hauteur qui s'étendrait sur environ un kilomètre pour contenir les migrants à Calais.

     

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    De nouveaux migrants arrivent à Calais malgré la disparition de la Jungle
    «Beau visage de la France» à Calais: les internautes répondent à Valls
    De la Jungle de Calais à un centre d’accueil royal
    Des migrants de Calais «déménagent» dans un petit village de 294 habitants
    Tags:
    migrants, Calais, Royaume-Uni, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik