Ecoutez Radio Sputnik
    Le ciel au-dessus de la Syrie, Idleb

    Selon Moscou, la rhétorique des USA sur la Syrie est fondée sur un «mensonge flagrant»

    © REUTERS / Khalil Ashawi
    International
    URL courte
    381122
    S'abonner

    Toute la rhétorique publique du département d’État américain au sujet de la situation en Syrie est fondée sur des «mensonges flagrants», a déclaré mardi le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

    Toute la rhétorique publique du département d’État américain au sujet de la situation en Syrie est fondée sur des « mensonges flagrants », a déclaré mardi le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

    Comme l'a rappelé le département militaire russe, la porte-parole de la diplomatie américaine Elizabeth Trudeau avait annoncé lors d’un point de presse disposer de données prouvant que la Russie avait effectué des frappes sur six hôpitaux, dont un mobile, et qualifié les actes de Moscou de « contraires à la loi internationale ».

    Le ministère russe de la Défense avait plus tôt déclaré que les Forces aérospatiales russes n’avaient mené aucun raid contre la ville syrienne d’Alep au cours des 28 derniers jours.

    « Nous ignorons où l'américaine Elizabeth Trudeau trouve des informations sur ce qui se passe en Syrie. La répétition des rumeurs sur "cinq hôpitaux" et "un hôpital mobile" bombardés aujourd’hui ne fait que prouver que toute la rhétorique du département d’État américain au sujet de la situation en Syrie est basée sur des mensonges flagrants », a pointé M. Konachenkov.

    Et d’ajouter qu'un autre porte-parole de la diplomatie américaine inspiré avait jeté son dévolu sur des hôpitaux fantômes.

    « Il semble qu’ils en aient marre de mentir. Nous avons eu beau les exhorter, ils ne fournissent aucune preuve et ne font que lire des déclarations infondées notées dans leurs cahiers. Aujourd’hui, l'essentiel est d’accuser la Russie de tous les maux. Demain, un autre représentant du département d’État occupera le poste de Mme Trudeau et il n’assumera aucune responsabilité de ce qu’elle a dit. Un vrai carrousel », a conclu Igor Konachenkov.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Des terroristes pilonnent un quartier résidentiel d'Alep, 4 morts parmi les civils
    La vie suit son cours à Alep-Ouest même sous le feu des terroristes
    L’armée syrienne lance la bataille pour Alep-Ouest, dernier bastion des terroristes
    L’armée syrienne libère un quartier d’Alep-Ouest
    Tags:
    accusations, bombardements, Département d'Etat des Etats-Unis, ministère russe de la Défense, Elizabeth Trudeau, Igor Konachenkov, Alep, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik