Ecoutez Radio Sputnik
    François Fillon

    Fillon s’envole dans les intentions de vote

    © AFP 2019 Guillaume Souvant
    International
    URL courte
    793212
    S'abonner

    François Fillon poursuit son ascension dans les sondages dont le dernier, réalisé par Ifop-Fiducial pour Paris Match, iTélé et Sud Radio, témoigne qu’il a gagné huit nouveaux points pour perturber la confrontation entre Alain Juppé, qui en a perdu 4 et Nicolas Sarkozy (-1).

    Cette dynamique modifie en profondeur le rapport de forces électorales à trois jours de la primaire Les Républicains.

    Hier, un sondage a pour la première fois donné l'ancien premier ministre François Fillon potentiel vainqueur de la primaire.

    Selon une étude Ifop pour Atlantico, l'ancien premier ministre fait jeu égal avec l'ex-président de la République au 1er tour et l'emporterait au 2e. Pour la première fois depuis le début de la primaire, François Fillon a reconquis 10 points. S'il parvenait à se qualifier pour le second tour, il l'emporterait, quel que soit son adversaire.

    L'enquête d'Atlantico donnait 33 % des intentions de vote au 1er tour à Alain Juppé et 25 % à Nicolas Sarkozy et François Fillon.

    Au second tour, François Fillon prendrait le dessus aussi bien sur Alain Juppé (54 % contre 46 %) que sur Nicolas Sarkozy (63 % contre 37 %).

    François Fillon a réaffirmé mercredi sa conviction d'accéder au second tour de la primaire de la droite dimanche, face au candidat de « l'extrême prudence » Alain Juppé et le « retour en arrière » avec Nicolas Sarkozy.

    « Je crois être au second tour. Après, il faudra gagner », a déclaré M. Fillon sur RTL.

    Alain Juppé
    © AFP 2019 Jean-Sebastien Evrard
    « Les Français voient bien qu'ils ont le choix entre un candidat, Nicolas Sarkozy, qui leur propose un retour en arrière et qui a déjà été président de la République — et j'ai toujours pensé que c'était très difficile dans notre pays, quelles que soient par ailleurs les qualités des personnes, de redevenir président de la République après avoir été battu… On a de l'autre côté un candidat (Alain Juppé) qui a choisi une extrême prudence. Qui a un programme qui globalement va dans le bons sens, mais qui ne va pas suffisamment loin pour redresser les choses », a conclu François Fillon cité par l'AFP.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    En pleine primaire Les Républicains, un candidat se déplace à Moscou
    Primaire de la droite: Jean-Frédéric Poisson sera-t-il exclu pour ses propos polémiques
    Primaire à droite: Juppé creuse l'écart sur Sarkozy (sondage)
    Tags:
    primaire Les Républicains, Alain Juppé, François Fillon, Nicolas Sarkozy, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik