International
URL courte
681260
S'abonner

A son arrivée en Grèce, Barack Obama a été accueilli par des manifestants en colère brandissant des pancartes «Rentre chez toi» et des cocktails Molotov.

A peine le président sortant américain avait-il atterri sur le sol européen que des manifestants grecs furieux sortaient dans les rues d'Athènes. Peu après, la manifestation a dégénéré en chaos et en heurts avec la police qui a tenté de disperser la foule réclamant le départ de l'hôte indésirable.

Des jeunes en moto, armés de cocktails de Molotov, ont marché devant l'ambassade des États-Unis et certains ont même essayé de briser le bouclier policier et de s'attaquer à Barack Obama directement.

Des manifestants gauchistes masqués ont arboré des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « Yankees, tirez-vous » ou encore « Nous n'avons pas besoin de protecteurs », faisant référence aux propos de M. Obama sur la dette grecque, le président américain estimant que la Grèce devait être tirée d'affaire.

Auparavant, le président Obama a soutenu l'allégement de la dette pour ce pays souffrant de la récession et qui a vu son économie s'effondrer de près d'un quart en l'espace de seulement sept ans. La Grèce espère que M. Obama pourra persuader les créanciers étrangers de restructurer partiellement la dette.

Le président sortant américain, à qui succédera en janvier le président élu Donald Trump, s'est rendu en Grèce dans le cadre de son dernier déplacement à l'étranger en tant que président des États-Unis. La visite tombe seulement deux jours avant l'anniversaire de la révolte sanglante des étudiants en 1973 qui avaient contribué au renversement de la junte militaire (1967-1974) soutenue par le gouvernement américain.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Une «excellente rencontre» Obama-Trump à Washington
Trump élu, Obama promet de tout faire pour la réussite de son successeur
Des anarchistes revendiquent l'attaque contre l'ambassade de France à Athènes
Tags:
pancarte, rage, cocktail Molotov, manifestation, Barack Obama, Athènes, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook