Ecoutez Radio Sputnik
    Der Kampf gegen den IS in Rakka

    Offensive de Raqqa: la deuxième étape est sur le point de commencer

    © AFP 2019 Delil Souleiman
    International
    URL courte
    27248
    S'abonner

    Les forces arabo-kurdes, appuyées par les USA, mènent depuis début novembre une opération pour reprendre Raqqa, le bastion de Daech en Syrie. Le secrétaire général des Forces démocratiques syriennes tire le bilan.

    La première étape de l'offensive sur Raqqa est terminée et la deuxième débutera prochainement, a annoncé à Sputnik Rezan Hido, secrétaire général des Forces démocratiques syriennes (FDS), coalition militaire dont le noyau est constitué par des détachements kurdes YPG. Depuis le début de l'opération baptisée la Colère de l'Euphrate et visant à libérer Raqqa, la soi-disant capitale de Daech en Syrie, les FDS ont réussi à reprendre aux djihadistes jusqu'à 550 kilomètres carrés de territoire et à rétablir le contrôle de plusieurs villages.

    Des brigades de démineurs ont en outre neutralisé 1 200 mines et engins explosifs posés par des terroristes sur les routes, dans les bâtiments et dans les voitures.

    La deuxième étape quant à elle aura pour but d'encercler les régions voisines de Raqqa pour ensuite — et cela constituera la troisième étape de l'offensive — entrer dans la ville et mener des combats dans les rues. Pour assurer la réalisation de ce projet, les États-Unis ont déjà acheminé à Kobani (50 km au nord de Raqqa) et à Qamichli (ville frontière avec la Turquie et la capitale du Kurdistan syrien) des armes lourdes ainsi que des véhicules blindés.

    La deuxième étape sera menée sur deux fronts: depuis Hassaké, au sud de Kobani, et depuis la partie sud de Tell Abyad (dans le nord de la Syrie).
    Interrogé par Sputnik, Rezan Hido a tiré le bilan de la première étape:

    « Les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) ont repris aux terroristes un vaste territoire. Des dizaines de djihadistes ont été éliminés à la suite des combats. Daech a subi d'importantes pertes », a-t-il indiqué.

    « Raqqa sera forcément libérée », a assuré Rezan Hido.

    L'offensive sur Raqqa est la deuxième opération anti-Daech de grande envergure lancée dernièrement. Début octobre, les forces de sécurité irakiennes, soutenues par les États-Unis et leurs alliés, ont engagé une offensive sur Mossoul, capitale de Daech en Irak.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    PYD: l'invasion turque ne permet pas de se concentrer sur la libération de Raqqa
    Le Pentagone redoute des victimes civiles après une frappe US sur Raqqa
    L'aviation française frappe les positions de Daech à Raqqa
    Tags:
    Kurdes, Etat islamique, Raqqa, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik