Ecoutez Radio Sputnik
    Starbucks

    Du racisme anti-Blancs chez Starbucks

    © Flickr/ eesti
    International
    URL courte
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
    9020

    Dans la foulée de l’élection de Donald Trump, un incident lié au racisme anti-Blancs est né au sein d’un établissement Starbucks. Les Américains semblent vraiment avoir du mal à calmer les passions après la présidentielle américaine.

    David Sanguisa, un habitant blanc de la ville de Miami en Floride, a pété les plombs, après le refus d'une employée d'un Starbucks de le servir à cause de sa demande d'écrire le nom du président élu Donald Trump sur sa tasse de café déjà payée.

    « Parce que j'ai voté pour Trump ! Trump ! Vous avez perdu ! Maintenant rendez-moi mon argent. Quel est votre nom ? Je veux votre nom. Je veux votre carte. Vous êtes une ordure ! », a lancé M. Sanguisa, qui s'est ensuite excusé auprès d'elle, sans pourtant réfuter qu'il avait été « victime de discrimination raciale ».

    Ces derniers jours, la fin de la course présidentielle aux États-Unis n'a pourtant pas apaisé les passions, avec des manifestations dans les rues un peu partout à travers le pays.

    Cet incident a été notamment précédé par une campagne entière des amateurs de café Starbucks, signée #TrumpCup (« tasse Trump »), qui ont essuyé des refus ou des appels à la police même en raison de leurs partis pris politiques et d'avoir écrit Trump sur leurs commandes.

    « Adhérer à la diversité et traiter chacun avec respect et dignité est au cœur des valeurs de Starbucks et quelque chose que nos partenaires ont une grande fierté à montrer. Nous nous engageons à fournir un environnement de travail ouvert, d'accompagnement et sûr pour tout le monde », a indiqué pour sa part la marque Starbucks dans un communiqué en réponse aux passions des partisans de Donald Trump, appelant à boycotter la chaîne de cafés en question.

    Avec Noël qui approche, l'ardeur politique dans les rues ce mois de novembre cédera peut-être finalement sa place à la fête !

    Donald Trump, élu président américain le 8 novembre après avoir battu la démocrate Hillary Clinton, entrera en fonction le 20 janvier prochain.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

    Lire aussi:

    «Tous ensemble» contre Trump, une manifestation parisienne à l’accent US
    USA: George Soros accusé de sponsoriser les protestations anti-Trump
    Trump aux manifestants : «N’ayez pas peur!»
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    campagne, discrimination raciale, racisme, manifestation, café, Starbucks, Présidentielle américaine 2016, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik