International
URL courte
20512
S'abonner

Le président élu Donald Trump a raconté aux journalistes pourquoi il vivra à la Maison Blanche seul, tandis que sa famille restera à New York.

La future première dame des États-Unis rompra la tradition et ne suivra pas son époux à la Maison Blanche, au moins pendant la première année après son investiture. C'est M. Trump, lui-même, qui en a expliqué la raison à la chaîne de télévision américaine CNN.

Au cours d'une séance photos au Golf Club de Bedminster, dans le New Jersey, Donald Trump a déclaré aux journalistes qu'il allait déménager à la Maison Blanche. En répondant à la question si sa famille le suivra, il a estimé que Melania, sa femme, et Barron, son fils, resteraient à New York pour quelques temps.

« Bientôt. Dès qu'il (Barron, ndlr) finira ses études », souligné M. Trump.

Ainsi, le président élu a confirmé des rumeurs existantes. En particulier, le journal New York Post avait informé, citant des sources proches de la famille Trump, que malgré que M. Trump soit devenu président des États-Unis, sa femme et son fils vivraient au gratte-ciel Trump Tower à New York, parce que Barron doit terminer l'année scolaire dans une école privée, où il fait ses études.

« Comme tous les parents, ils (Donald et Melania Trump, ndlr) craignent de faire bouger leur enfant dans une autre école au milieu de l'année scolaire », a expliqué le chargé du transfert des pouvoirs présidentiels Jason Miller.

Précédemment, les médias américain avaient également fait savoir que le nouveau président des États-Unis n'aurait pas à sa disposition le Bureau ovale et serait contraint de travailler au bâtiment du bureau exécutif Eisenhower, situé non loin de la Maison Blanche.

D'après le journal The New York Post la raison en est que le président sortant Barack Obama s'était abstenu de mettre à niveau les dispositifs de sécurité du Bureau ovale et avait préféré confier cette tâche importante à son successeur.

Malgré de nombreux sondages et des prévisions qui pointaient vers une victoire d'Hillary Clinton, le candidat républicain a remporté l'élection présidentielle du 8 novembre avec 279 grands électeurs contre 228 pour sa rivale démocrate. L'investiture de Donald Trump aura lieu le 20 janvier 2017.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Le Congrès peut empêcher Trump d'améliorer les relations avec la Russie
Brexit, Trump, TTIP, pétrole: les quatre vérités de Poutine
Michael Flynn, l’homme de la sécurité nationale au sein de l’équipe Trump
Trump doit réussir là où Obama a subi un échec
Tags:
Maison blanche, Présidentielle américaine 2016, Melania Trump, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook