Ecoutez Radio Sputnik
    Californie, protestations contre l'élection de Donald Trump

    L'indépendantisme a le vent en poupe en Californie

    © REUTERS / Stephen Lam
    International
    URL courte
    27290
    S'abonner

    Les séparatistes californiens ont officiellement demandé l’organisation d’un référendum. Le mouvement a pris de l’ampleur après la victoire de Donald Trump. Mais une autre raison les pousse à réclamer un référendum : la Californie est de facto le principal contributeur de l'Etat fédéral.

    Les partisans de l’indépendance de la Californie ont présenté au procureur général de l’État une pétition réclamant l’organisation d’un référendum, lit-on dans le Los Angeles Times.

    Les participants du mouvement « Yes California » insistent pour que leur proposition soit officiellement enregistrée et nommée.

    Les indépendantistes jugent qu’ils ont le droit de réclamer la séparation de leur État des États-Unis, la Californie, à l'instar de la Catalogne en Espagne, apportant au budget du pays sous forme d’impôts plus qu’elle n’en reçoit.

    Les indépendantistes quant à eux appellent le document « Calexit. Plébiscite de 2019 sur l’indépendance de la Californie » (par analogie avec le Brexit au Royaume-Uni). Après avoir déposé la demande, les activistes ont la possibilité d’entamer une collecte de signatures en faveur du référendum. Selon eux, environ 13 000 personnes sont déjà prêtes à signer le document.

    Les activistes du groupe sont plutôt optimistes et n’excluent pas la possibilité de faire mettre la question aux voix dès 2018.

    « C'est la réalité, nous prenons cela au sérieux », a déclaré aux journalistes le co-fondateur et vice-président de Yes California Marcus Ruiz Evans.

    La montée des mouvements séparatistes fait écho à la victoire de Donald Trump lors des élections présidentielles. La plupart des Californiens ont voté pour sa rivale, l'ex-secrétaire d’État Hillary Clinton.

    Lire aussi:

    Les satanistes proposent leur candidat au Sénat de Californie
    Violences lors d'une réunion du Ku Klux Klan en Californie
    Les indépendantistes californiens soutiennent Trump
    La Californie a accordé 605.000 permis de conduire à des sans-papiers
    Tags:
    pétition, référendum, Yes, California, Donald Trump, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik