Ecoutez Radio Sputnik
    Les milices irakiennes libéreront Mossoul, puis aideront Assad en Syrie

    Les milices irakiennes libéreront Mossoul, puis aideront Assad en Syrie

    © AP Photo / Marko Drobnjakovic
    International
    URL courte
    14562
    S'abonner

    Les Unités de mobilisation populaire (PMU) mènent avec succès une offensive dans l’ouest de Mossoul. D’ailleurs, des leaders de ces milices chiites ne cachent pas leur intention de se rendre ensuite en Syrie pour aider le président Assad à rétablir son contrôle sur le pays.

    Les milices chiites irakiennes, qui participent à l'offensive visant à arracher Mossoul aux djihadistes de Daech, envisagent de se rendre en Syrie une fois l'opération menée à bien pour épauler Bachar el-Assad, écrit le Times.

    Les Unités de mobilisation populaire (PMU), dont plusieurs membres bénéficient de l'appui de Téhéran, mènent avec succès une offensive à l'ouest de Mossoul, principal fief de l'organisation terroriste Daech. La veille, les milices chiites ont pris le contrôle de la base aérienne de Tal Afar, située non loin de la frontière syrienne.

    Le but de ces forces et de priver Daech de voie d'approvisionnement et de retrait. Or, à ce jour de nombreux leaders des PMU assurent que leur but principal est la lutte aux côtés du régime syrien. D'ailleurs, le commandant de l'Organisation Badr, Hadi Al-Ameri, assure avoir reçu le feu vert du président Assad.

    Comme le suppose le Time, les Unités de mobilisation populaire pourraient à l'avenir donner un coup de main aux troupes gouvernementales syriennes qui luttent sur plusieurs fronts syriens, y compris pour la reprise d'Alep.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Milice chiite: rompre les liens de Daech entre l’Irak et la Syrie
    Daech transfère ses forces d’Irak en Syrie
    Plus de 70 charniers de Daech découvertes en Syrie et en Irak
    La coalition reconnaît de nouvelles victimes civiles en Irak et en Syrie
    Des dizaines de Kosovars dans les rangs des djihadistes en Syrie et en Irak
    Eviter à la Syrie le sort de l'Irak et de la Libye
    Tags:
    soutien, offensive, Unités de mobilisation populaire (PMU) irakiennes, Etat islamique, Mossoul, Alep, Syrie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik