Ecoutez Radio Sputnik
    Combattants de Daech

    La Finlande, fournisseur de hauts responsables pour Daech

    © AP Photo / Militant Website, File
    International
    URL courte
    30031

    Alors que l’on parle beaucoup des Britanniques, Français, Allemands ou Belges partis rejoindre Daech pour faire le djihad, plus de 80 Finlandais ont intégré ce groupe terroriste et beaucoup d'entre eux sont devenus chefs accomplissant des tâches de la plus haute importance.

    Selon le chef de la Police de protection finlandaise (Supo), Antti Pelttarin, beaucoup de ressortissants finlandais, qui ont rejoint les rangs de Daech, sont devenus chefs de cette organisation terroriste.

    Selon lui, actuellement, environ 300 Finlandais se trouvant sur le territoire du pays ainsi qu'à l'étranger font l'objet d'une surveillance particulière des organismes d'application de la loi, puisqu'ils peuvent être associés aux terroristes en Irak et en Syrie.

    La Supo est particulièrement préoccupée par 20 personnes revenues en Finlande d'Irak, où elles auraient été en contact avec des djihadistes, rapporte le journal finlandais Iltalehti.

    M. Pelttarin a également indiqué qu'un Pakistanais, qui vivait auparavant en Finlande, a récemment perpétré un attentat terroriste dans la ville irakienne de Baiji. Le kamikaze s'est fait exploser dans une voiture piégée.

    Selon lui, la Supo considère que la lutte contre le terrorisme est particulièrement grave pour la Finlande, les autorités finlandaises sont préoccupées par la présence des terroristes potentiels sur le territoire finlandais. « Néanmoins, il n'y a pas de menace immédiate d'attentats terroristes », a-t-il conclu.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Daech interdirait à ses terroristes d’attaquer les avions de la coalition
    Le FSB arrête cinq terroristes liés à Daech qui préparaient des attaques à Moscou
    Le leader de Daech choisit son successeur
    Tags:
    chef de guerre, Service finlandais de sécurité nationale (SUPO), Etat islamique, Finlande, Syrie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik