International
URL courte
4542
S'abonner

Cet agent de police était en faction dans le commissariat lorsqu’on lui a apporté un chiot agonisant. Il aurait pu le laisser mourir d’autant plus que les vétérinaires de service ont «condamné» le pauvre animal. Mais il en a décidé autrement…

La vie de ce pauvre chiot a changé à jamais lorsqu’il a rencontré le policier Jon-David Hill du département d’Albany à New York. Le policier était de service au commissariat lorsque deux femmes ont apporté le petit animal qui gémissait enveloppé dans une couverture.

Les deux femmes ont dit que le chiot, qui semblait être âgé de 3 mois, avait été jeté d’un véhicule en marche.

« (Le chien) avait peur des gens. Il a commencé à s’attacher à nous très vite mais il avait un très important gonflement à la patte avant droite», a confié le policier.

Selon lui, les vétérinaires qu’il a invités afin de diagnostiquer et de soigner l’animal ont annoncé qu’ils ne pouvaient plus rien faire pour lui. La seule solution qu’ils proposaient était d’euthanasier l’animal.

Le policier a alors décidé de prendre soin du chiot qu’il a appelé Jack et de l’adopter.

« J’ai pensé que c’était injuste. Je ne voulais pas que sa vie n’ait été faite que de douleur et de souffrances et qu’elle se termine ainsi. J’ai été un bon policier à ce moment », plaisante Jon-David Hill.

La même nuit, il a transporté Jack jusqu’à un hôpital pour animaux qui travaillait 24H sur 24 où les vétérinaires ont proposé une meilleure option que leurs collègues : amputer le chiot.

Quelques jours après l’opération, le chien s’est remis du choc et a commencé à jouer avec son sauveur.

« Il joue à la balle, il court dans l’appartement et il est capable de sauter sur le canapé. Il est un peu nerveux mais il se calme dès qu’il vous renifle », a déclaré le policier, aux anges.

Lire aussi:

Un chiot qui danse en duo explose la Toile (vidéo)
Perdu au milieu d’un lac, un chiot retrouve sa famille grâce à Facebook
Un chiot adorable refuse de descendre l’escalier
Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Tags:
pattes, chiot, Jon-David Hill, Albany, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook