International
URL courte
Démantèlement de la Jungle de Calais (20)
6111
S'abonner

Seulement deux tiers des enfants ayant résidé dans le plus célèbre camp de réfugiés français ont été retrouvés après son démantèlement. Le sort de presque un tiers demeure toujours indécis.

Presque un enfant sur trois est porté disparu depuis le démantèlement de la « Jungle » de Calais, le plus célèbre camp de réfugiés en France, selon le rapport de l’organisation Refugee Youth Service (RYS) cité par le journal Independent.

RYS a suivi l’évolution de la situation après le déplacement des réfugiés du plus grand bidonville de France et indique que sur les 179 enfants réfugiés ayant résidé dans le camp, 56 % habitent actuellement dans des foyers pour enfants, 8 % ont été déplacés légitimement au Royaume-Uni et 2 % mèneraient une vie de vagabonds.

L’organisation n’a cependant pas réussi à trouver les traces d’environ 30 % de ces enfants.

« Il s’agit d’enfants parmi les plus vulnérables au monde, et on les a abandonnés, plus d’une fois », lit-on dans le rapport.

« Lorsqu’ils disparaissent, nous sommes inquiets que des trafiquants ne les kidnappent et qu’ils ne puissent pas solliciter l’aide de l’État dont ils ont besoin. »

La « Jungle » de Calais, qui a hébergé 9 000 migrants et est devenue un symbole de l’incapacité de l’Europe à faire face au flux de réfugiés fuyant les guerres et la pauvreté, a été démolie à la mi-octobre.

En date du 2 novembre, environ 1 700 enfants ont été transférés du camp sous la responsabilité de l’État français et se trouvent actuellement dans des centres d’hébergement.

Selon Refugee Youth Service, l’absence d’une aide adaptée à l’âge et à la situation linguistique de plusieurs de ces mineurs réfugiés pouvait contribuer à la détérioration de leur santé mentale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Démantèlement de la Jungle de Calais (20)

Lire aussi:

Migrants: démantelés à Calais, les camps repoussent à Paris
La France fermera son poste frontalier à Calais après le Brexit
De nouveaux migrants arrivent à Calais malgré la disparition de la Jungle
Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Tags:
mineurs, disparition, enfants, Refugee Youth Service (RYS), Calais, Royaume-Uni, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook